La recherche Google à l'honneur lors de la conférence Google I/O 2018

mardi 12 juin 2018

La 10e édition de la conférence annuelle Google I/O désormais achevée, profitons-en pour nous pencher sur quelques points marquants.

Compte rendu

Cet événement a été une merveilleuse opportunité de rencontrer de nombreuses personnes issues d'horizons divers et venant le monde entier, de partager des idées et de recueillir des commentaires. Outre les multiples échanges, sessions Internet et CodeLabs (ateliers de programmation) de grande qualité, nos équipes de Search Outreach (communication auprès des webmasters) ont présenté à la communauté différents éléments lors de deux sessions spécifiques à la recherche Google :



Les différentes sessions ont abordé le lancement du rapport d'erreur JavaScript dans l'outil de test d'optimisation mobile , le "dynamic rendering" (que nous traiterons plus en détail dans un futur article) et la façon dont les CMS peuvent utiliser les API d'indexation et Search Console pour fournir aux webmasters des données pertinentes. Par exemple, Wix permet à ses utilisateurs d'ajouter leur page d'accueil à l'index et de la voir instantanément dans les résultats de recherche. De même, Squarespace a créé un rapport sur les mots clé de recherche Google pour aider les webmasters à cerner ce que recherchent leurs visiteurs potentiels.

Lors de Google I/O, nous avons également donné des informations sur la nouvelle Search Console , les participants à la session ayant eu accès à des tests sur des nouveaux rapports. Nous avons d'ailleurs été ravis de recueillir autant de commentaires positifs, que ce soit des personnes enthousiasmées par le rapport d'état AMP ou de celles qui cherchaient à améliorer leur contenu sur le moteur de recherche.


Ateliers de programmation, études de cas pratiques, et plus encore

Nous avons aussi présenté un CodeLab (lien en anglais) (codelab = atelier de programmation) qui explique pas à pas comment ajouter et tester des données structurées . Et c'est avec une grande satisfaction que nous avons appris qu'il comptait parmi les 20 ateliers les plus suivis de cette édition de Google I/O. Si vous voulez en savoir plus sur les avantages qu'offrent les données structurées, consultez nos études de cas .

Lors des permanences sur place, nous avons constaté un vif intérêt pour le protocole HTTPS, le Mobile-First Indexing , les pages AMP, et bien d'autres sujets. Ces permanences ont été un complément très utile à nos hangouts L'heure des webmasters qui ont lieu régulièrement. Les questions et les commentaires nous aideront ainsi à améliorer notre documentation et nos outils afin de les rendre plus clairs et plus simples à utiliser par tous.


Points clés et conclusions

Nous avons également répété quelques points clés sur lesquels les développeurs Web doivent être attentifs lors de la création de sites, notamment :

  • L'indexation et l'interprétation d'une page (le rendering) n'interviennent pas en même temps : nous pouvons différer le rendering à un moment ultérieur.
  • Un contenu riche que Google a intérêt à intégrer dans les résultats de recherche posséde souvent des métadonnées, présente des statuts HTTP appropriés et des balises canoniques bien mises en place.
  • Le routage basé sur le hachage (URL avec "#") doit être abandonné au profit de l'API JavaScript History pour les applications Web monopages.
  • Les liens doivent posséder un attribut href qui renvoie vers une URL, afin que Googlebot puisse les suivre correctement.


Si vous voulez tout savoir sur l'indexation, le dynamic rendering et la résolution des problèmes concernant votre site, regardez cette vidéo (en anglais). Et pour en savoir plus sur les CMS, la création de thèmes ou les données structurées, regardez cette conférence (en anglais également).

Nous avons eu grand plaisir à partager les derniers développements relatifs à Google Search et à rencontrer certains d'entre vous lors de cette édition, ainsi qu'à l'occasion d'événements I/O Extended internationaux . Afin de rester en contact, rejoignez le forum pour les webmasters ou suivez-nous sur Twitter , Google+ et YouTube .


Ecrit par Martin Splitt, Webmaster Trends Analysts