Premiers pas

Quelles sont les trois points importants à retenir lors de la création d'un site adapté aux mobiles ?

1. Facilitez la vie de vos clients.

Aidez les visiteurs de votre site à atteindre leurs objectifs, qu'ils souhaitent se divertir en lisant les articles de votre blog, obtenir l'adresse de votre restaurant ou consulter des avis sur vos produits. Comme l'explique Abhi Dhar, vice-président du groupe Walgreens et directeur technologique pour le commerce électronique : "Toutes nos initiatives dans le domaine du mobile ont pour objectif de faciliter la vie de nos clients".

Lors de la conception de votre site, gardez à l'esprit que ce dernier doit permettre au client de l'explorer et d'effectuer ses tâches habituelles en toute simplicité.

Déterminez les étapes potentielles du parcours client pour vous assurer qu'elles sont faciles à effectuer sur un appareil mobile. Essayez de rationaliser l'expérience en réduisant le nombre d'interactions du mobinaute. Dans cet exemple : (1) le client cherche des lampes à acheter et clique sur un site ; (2) il parcourt les offres du site ; et (3) il achète la lampe de son choix.

2. Déterminez l'efficacité de votre site Web en fonction de la simplicité d'exécution des tâches fréquentes par les mobinautes.

Créer un site mobile nécessite d'établir des priorités. Commencez par identifier les tâches les plus importantes et les plus courantes de vos mobinautes. Il est essentiel que ces derniers puissent les effectuer sur votre site mobile. Ainsi, le succès de votre site mobile dépend de l'efficacité avec laquelle vos clients atteignent leurs objectifs. Il existe également des moyens de concevoir votre site pour faciliter son utilisation. Concentrez-vous sur la cohérence de votre interface et assurez-vous de fournir une expérience similaire sur toutes les plates-formes.

Selon MediaPost : "Les acheteurs sur mobile recherchent avant tout la facilité d'utilisation des sites marchands. 48 % des participants ont indiqué que c'était la qualité primordiale d'un site mobile".

3. Choisissez un modèle, un thème ou une conception mobiles uniformes sur tous les appareils, à l'aide d'un Responsive Web Design par exemple.

L'expression Responsive Web Design signifie que la page utilise la même URL et le même code sur un ordinateur de bureau, sur une tablette ou sur un téléphone mobile, mais que l'affichage s'ajuste ou "répond" en fonction de la taille de l'écran. Nous vous recommandons d'utiliser un Responsive Web Design plutôt que les autres modèles de conception. Cela vous permet de ne gérer qu'une seule version de votre site au lieu de deux. Vous n'avez pas besoin de gérer la version pour ordinateur www.example.com et la version pour mobile m.example.com. Il vous suffit de gérer un seul site, comme www.example.com, pour les deux versions.

Un site dynamique permet d'adapter l'affichage à différentes tailles d'écran, tout en utilisant la même URL et le même code. Les trois appareils ci-dessus utilisent l'adresse www.example.com, et non une page pour mobile telle que m.example.com ni une page pour les tablettes telle que t.example.com.

"L'utilisation d'un Responsive Web Design a permis à l'entreprise Baines & Ernst d'optimiser son site et de l'adapter à différentes tailles d'écran, sans avoir à créer plusieurs sites Web. La société s'est rendu compte que les visiteurs consultaient 11 % de pages en plus sur leur site à chaque visite et que les conversions sur mobile avaient augmenté de 51 %."

Une "conversion" se produit lorsqu'un client effectue l'action désirée, par exemple lorsqu'il achète un produit, appelle l'entreprise ou s'abonne à une newsletter.

Pour découvrir comment mettre en œuvre un Responsive Web Design, consultez le guide Web Fundamentals. Si vous souhaitez comparer les avantages et inconvénients de chaque type de mise en œuvre pour les versions pour mobile, pour tablette ou pour ordinateur, découvrez comment créer des sites Web adaptés aux utilisateurs multi-écran.

Quelles sont les trois principales erreurs de débutant à éviter ?

Erreur 1 : oublier les mobinautes

N’oubliez pas que les sites adaptés aux mobiles sont utiles : ils aident les mobinautes à atteindre leur objectif, que ce soit lire un article intéressant ou trouver l'adresse de votre magasin. Ne vous laissez pas prendre au piège de concevoir uniquement un site dont le format est destiné aux mobiles, mais qui n'offre pas toutes les fonctionnalités. Au lieu de cela, créez un site adapté aux mobiles, à savoir un site vraiment utile aux mobinautes et optimisé pour leurs tâches les plus courantes.

Erreur 2 : mettre en œuvre le site mobile dans un domaine, sous-domaine ou sous-répertoire différent du site pour ordinateur

Même si nous acceptons de multiples configurations de site mobile, la création d'URL mobiles distinctes augmente considérablement les efforts à réaliser pour entretenir et mettre à jour le site, et peut créer des problèmes techniques supplémentaires. Vous pouvez souvent simplifier considérablement les choses en utilisant un Responsive Web Design et en affichant votre site mobile et pour ordinateur sur la même URL. L'utilisation d'un Responsive Web Design est la configuration recommandée par Google.

Erreur 3 : travailler de façon isolée au lieu de chercher l'inspiration ailleurs

Consultez d'autres sites dans votre domaine ainsi que ceux de vos concurrents pour trouver de l'inspiration ou observer les bonnes pratiques. Vous n'êtes sans doute pas le premier de votre secteur à avoir un site mobile. Vous avez donc la chance de pouvoir apprendre de vos prédécesseurs. Le guide The Mobile Playbook et les témoignages relatifs à la diffusion de contenu multi-écran Google regorgent d'idées utiles.

Envoyer des commentaires concernant…