Liens payants

Comme la plupart des moteurs de recherche, Google se base sur les liens pour évaluer la renommée des sites. Le classement d'un site dans les résultats de recherche Google dépend en partie de l'analyse des sites contenant des liens vers celui-ci. L'analyse basée sur les liens est un moyen très utile de mesurer la valeur des sites et a considérablement amélioré la qualité de la recherche sur le Web. La quantité et surtout la qualité des liens sont prises en compte dans cette évaluation.

Toutefois, certains SEO et propriétaires de sites Web pratiquent l'achat et la vente de liens qui améliorent le classement PageRank, sans tenir compte de leur qualité, de leurs sources et des répercussions à long terme qu'une telle pratique peut avoir sur leur site. L'achat ou la vente de liens dans le but d'améliorer le classement PageRank constitue une infraction aux consignes Google destinées aux webmasters et peut avoir des répercussions négatives sur le classement d'un site dans les résultats de recherche.

Les liens payants ne constituent pas tous une infraction à nos consignes. L'achat et la vente de liens à des fins publicitaires constituent une pratique commerciale régulière sur le Web, excepté lorsqu'il s'agit de manipuler les résultats de recherche. Les liens achetés à des fins publicitaires doivent être identifiés comme tels. Différentes solutions permettent ce type d'identification, notamment les suivantes :

  • Ajouter un attribut rel="nofollow" ou rel="sponsored" à la balise <a>
  • Rediriger des liens vers une page intermédiaire dont l'accès est bloqué aux moteurs de recherche par un fichier robots.txt

Google s'efforce de ne pas prendre en compte les liens ayant pour but de manipuler les résultats des moteurs de recherche, tels que ceux utilisés dans des échanges de lien excessifs et ceux achetés uniquement afin d'améliorer le classement PageRank. Si vous voyez un site qui achète ou vend des liens qui améliorent le classement PageRank, contactez-nous. Nous utiliserons ces informations pour améliorer nos algorithmes de détection de ces liens.