Comprendre le fonctionnement des données structurées

Le moteur de recherche de Google met tout en œuvre pour comprendre le contenu d'une page. Dans cette optique, vous pouvez nous fournir des informations claires sur la signification d'une page en y ajoutant des données structurées. Ces données structurées sont un format normalisé permettant de fournir des informations sur une page et de classer le contenu de cette page. Par exemple, sur une page de recette, il peut s'agir des ingrédients, du temps et de la température de cuisson, des calories, etc.

Google s'appuie sur des données structurées trouvées sur le Web pour comprendre le contenu de la page, ainsi que pour recueillir des informations au sujet du Web et du monde en général. Par exemple, voici un extrait de données structurées JSON-LD susceptibles de figurer sur la page de contact de la société Unlimited Ball Bearings, indiquant les coordonnées de cette société :

<script type="application/ld+json">
{
  "@context": "https://schema.org",
  "@type": "Organization",
  "url": "http://www.example.com",
  "name": "Unlimited Ball Bearings Corp.",
  "contactPoint": {
    "@type": "ContactPoint",
    "telephone": "+1-401-555-1212",
    "contactType": "Customer service"
  }
}
</script>

La recherche Google utilise également des données structurées pour proposer des fonctionnalités spéciales dans les résultats de recherche et des optimisations. Par exemple, une page de recette contenant des données structurées valides est susceptible de figurer dans un résultat de recherche avec image, comme indiqué ci-dessous :

Fonctionnalité de résultat de recherche Données structurées équivalentes (abrégées par souci de concision)
Recette de tarte aux pommes dans un résultat enrichi. 


{
  "@context": "https://schema.org/",
  "@type": "Recipe",
  "name": "Grandma's Holiday Apple Pie",
  "author": "Elaine Smith",
  "image": "http://images.edge-generalmills.com/56459281-6fe6-4d9d-984f-385c9488d824.jpg",
  "description": "A classic apple pie.",
  "aggregateRating": {
    "@type": "AggregateRating",
    "ratingValue": "4",
    "reviewCount": "276",
    "bestRating": "5",
    "worstRating": "1"
  },
  "prepTime": "PT30M",
  "totalTime": "PT1H",
  "recipeYield": "8",
  "nutrition": {
    "@type": "NutritionInformation",
    "servingSize": "1 medium slice",
    "calories": "230 calories",
    "fatContent": "1 g",
    "carbohydrateContent": "43 g",
  },
  "recipeIngredient": [
    "1 box refrigerated pie crusts, softened as directed on box",
    "6 cups thinly sliced, peeled apples (6 medium)",
    "..."
  ],
  "recipeInstructions": [
    "1...",
    "2..."
   ]
}
  

Les données structurées précisant chaque élément de la recette, les utilisateurs peuvent rechercher votre recette par ingrédient, nombre de calories, temps de cuisson, etc.

Les données structurées sont codées à l'aide d'un balisage sur la page à laquelle les informations s'appliquent. Ces données structurées doivent décrire le contenu de cette page. Vous ne devez pas créer de pages vides uniquement pour y inclure des données structurées ni ajouter de données structurées au sujet d'informations non accessibles aux utilisateurs, même si ces informations sont exactes. Pour plus d'informations sur la qualité ou l'aspect technique, consultez les consignes générales relatives aux données structurées.

Format des données structurées

Ce document décrit les propriétés obligatoires, recommandées ou facultatives pour les données structurées ayant une signification particulière pour la recherche Google. La plupart des données structurées pour la recherche Google utilisent le vocabulaire schema.org. Toutefois, vous devez vous fier à la documentation disponible sur developers.google.com concernant le comportement de la recherche Google, plutôt qu'à la documentation sur schema.org. Les attributs ou objets non décrits ici ne sont pas obligatoires pour la recherche Google, alors qu'il est indiqué qu'ils le sont sur schema.org.

Assurez-vous de tester vos données structurées avec l'outil de test des données structurées pendant le développement et en consultant les rapports sur l'état des résultats enrichis après le déploiement afin de contrôler l'intégrité de vos pages, laquelle peut être altérée après le déploiement en raison de problèmes de modèles ou de diffusion.

Vous devez inclure toutes les propriétés obligatoires pour qu'un objet puisse apparaître dans les résultats de la recherche Google avec un meilleur affichage. En règle générale, plus vous définissez de fonctionnalités recommandées, plus vos informations ont de chances de figurer dans les résultats de recherche avec un meilleur affichage. Toutefois, il est plus important de fournir des propriétés recommandées moins nombreuses, mais complètes et précises, plutôt que d'essayer de fournir toutes les propriétés recommandées possibles avec des données moins complètes, mal formées ou imprécises.

Outre les propriétés et les objets décrits ici, Google peut utiliser de manière générale la propriété sameAs, ainsi que d'autres données structurées schema.org. Certains de ces éléments peuvent être employés pour activer de futures fonctionnalités de recherche, si elles sont jugées utiles.

Sauf indication contraire, les données structurées sont acceptées aux formats suivants dans la recherche Google :

Format Description et emplacement
JSON-LD* (recommandé) Notation JavaScript intégrée dans une balise <script> dans l'en-tête ou le corps de la page. Le balisage n'est pas entrelacé avec le texte visible par l'utilisateur, ce qui permet d'exprimer plus facilement les éléments de données imbriqués, tels que le pays d'une adresse postale d'un événement musical. En outre, Google peut lire les données JSON-LD lorsqu'elles sont injectées de manière dynamique dans le contenu de la page (par exemple, avec du code JavaScript ou des widgets intégrés dans votre système de gestion de contenu).
Microdonnées Spécification HTML ouverte à la communauté et utilisée pour imbriquer des données structurées dans un contenu HTML. Comme pour RDFa, ces microdonnées utilisent des attributs de balises HTML pour nommer les propriétés que vous voulez présenter comme des données structurées. Elles sont généralement utilisées dans le corps de la page, mais peuvent l'être également dans la section "head".
RDFa Extension HTML5 qui accepte les données associées en introduisant des attributs de balises HTML correspondant au contenu visible par l'utilisateur que vous voulez décrire pour les moteurs de recherche. RDFa est couramment utilisé dans les sections "head" et "body" de la page HTML.

Consignes pour les données structurées

Veillez à suivre les consignes générales relatives aux données structurées, ainsi que toutes les consignes spécifiques à votre type de données structurées. Sinon, vos données structurées risquent de ne pas être éligibles aux résultats enrichis de la recherche Google.

Créer, tester et publier vos données structurées

Consultez notre procédure recommandée pour créer des pages contenant des données structurées.

Envoyer des commentaires concernant…