Utilisation et facturation du SDK Maps pour Android

Paiement à l'usage

Le SDK Maps pour Android utilise un modèle de paiement à l'usage.

Modèle de paiement à l'usage : utilisation et facturation

  • Les API Google Maps Platform sont facturées par code SKU.
  • L'utilisation est suivie pour chaque code SKU, et une API peut être associée à plusieurs codes SKU.
  • Le coût est calculé selon la formule suivante : utilisation du code SKU x prix pour chaque utilisation.
  • Un avoir Google Maps Platform mensuel de 200 USD est offert à chaque compte de facturation. Il est automatiquement appliqué aux codes SKU Google Maps Platform éligibles.

Pour en savoir plus, consultez Facturation Google Maps Platform et Rapports Google Maps Platform.

Code SKU : Mobile Native Dynamic Maps

Objet de carte Google qui n'a pas été chargé avec un ID de carte dans une application mobile utilisant le SDK Maps pour Android.

VOLUME MENSUEL
(prix par CHARGEMENT DE CARTE)
0-100 000 100 001-500 000 + de 500 000
0 USD (gratuit) 0 USD (gratuit) 0 USD (gratuit)

Un seul chargement de carte est comptabilisé pour chaque instanciation d'un objet SupportMapFragment dans une application mobile utilisant le SDK Maps pour Android.

Les interactions de l'utilisateur avec la carte (panoramique, zoom, activation ou désactivation des calques de carte, etc.) ne génèrent pas de chargements de carte supplémentaires.

Avec le modèle de paiement à l'usage, la création d'un panorama Street View n'est plus facturée comme un chargement de carte Mobile Native. Elle est facturé comme un chargement Dynamic Street View.

Code SKU : Dynamic Street View

Les panoramas Street View et les chargements de cartes sont désormais facturés séparément. Un panorama Street View dynamique est facturé pour chaque instanciation d'un objet de panorama dans une application utilisant le SDK Maps pour Android.

VOLUME MENSUEL
(prix par PANORAMA)
0-100 000 100 001-500 000 + de 500 000
0,014 USD prix unitaire
(14 USD pour 1 000)
0,0112 USD chacun
(11,20 USD pour 1 000)
Contactez le service commercial pour connaître le prix sur d'autres volumes

Une instanciation d'un objet de panorama se produit sur Android avec l'objet StreetViewPanorama.

Code SKU : Dynamic Maps

Application qui affiche une carte chargée avec un ID de carte et utilisant le SDK Maps pour Android.

VOLUME MENSUEL
(prix par CHARGEMENT DE CARTE)
0-100 000 100 001-500 000 + de 500 000
0,007 USD prix unitaire
(7 USD pour 1 000)
0,0056 USD prix unitaire
(5,60 USD pour 1 000)
Contactez le service commercial pour connaître le prix sur d'autres volumes

Les interactions de l'utilisateur avec la carte (panoramique, zoom, activation ou désactivation des calques de carte, etc.) ne génèrent pas de chargements de carte supplémentaires.

Autres limites d'utilisation

Toutes les utilisations du SDK Maps pour Android sont illimitées sur mobile. Toutefois, vous pouvez définir des limites de quota pour que votre projet utilise un nombre limité de requêtes Dynamic Street View via le SDK Maps pour Android. Pour obtenir des instructions, consultez Gérer votre coût d'utilisation.

Restrictions liées aux conditions d'utilisation

Pour en savoir plus sur les conditions d'utilisation, consultez la section Restrictions liées aux conditions de licence dans les conditions d'utilisation Google Maps Platform.

Gérer vos coûts d'utilisation

Afin de gérer vos coûts d'utilisation des API Google Maps Platform, vous pouvez définir des limites de quota quotidiennes pour toutes les requêtes adressées à une API facturable.

Pour afficher ou modifier les limites de quota du SDK Maps pour Android :

  1. Dans la Cloud Console, ouvrez la page Quotas Google Maps Platform.
  2. Cliquez sur la liste déroulante des API, puis sélectionnez SDK Maps pour Android.
  3. Pour afficher les limites de quota, faites défiler la page jusqu'à la fiche Requêtes.
    Un tableau répertorie les noms et les limites de quota.
  4. Pour modifier une limite de quota, cliquez sur l'icône Modifier correspondante.
    Dans le champ Limite de quota de la boîte de dialogue, saisissez la limite de quota quotidienne facturable souhaitée (dans la limite autorisée, si elle est spécifiée par Google), puis cliquez sur Enregistrer.

Si l'utilisation de l'API atteint la limite facturable pour un jour donné, votre application ne pourra plus y accéder pendant le reste de cette journée.