Présentation de Reporting et de Monitoring

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Il est important de contrôler régulièrement les informations sur l'utilisation, les quotas et la facturation de vos API Google Maps Platform. Ces renseignements vous aident à mesurer l'utilisation des API, à respecter les limites de consommation prédéfinies et à maîtriser les coûts en planifiant des budgets. Ce contrôle peut aussi vous alerter de toute interaction inattendue entre vos applications et les services Google Maps Platform.

Maps Platform propose deux outils qui peuvent vous aider à surveiller les informations sur l'utilisation, les quotas et la facturation :

  • Reporting : un ensemble de rapports visuels prédéfinis qui vous permettent de consulter facilement des informations de base sur l'utilisation, les quotas et la facturation des API dans la console Google Cloud. Vous pouvez rapidement déterminer le nombre d'appels d'API, voir le temps restant avant d'atteindre les quotas d'utilisation d'API et surveiller les données d'utilisation pour la facturation dans le temps.
  • Monitoring : un ensemble d'outils, dans la console Cloud et via une API, qui vous permet de surveiller les informations sur l'utilisation, les quotas et la facturation des API, et de définir des alertes lorsqu'une de ces métriques s'approche d'une limite prédéfinie.

    Monitoring vous permet de créer vos propres tableaux de bord de surveillance personnalisés pour afficher vos métriques sous la forme de différents types de graphiques. Vous pouvez également envoyer des notifications d'alerte (par e-mail ou SMS, par exemple) lorsqu'une métrique dépasse un seuil prédéfini.

Reporting

La fonctionnalité Reporting de Maps Platform fournit un ensemble de rapports visuels prédéfinis qui vous permettent de consulter facilement des informations de base dans la console Cloud sur l'utilisation, les quotas et la facturation des API. Affichez des rapports sur les données d'utilisation, de quotas et de facturation des API Maps Platform à l'aide de la console Cloud.

Rapports "API et services"

Le rapport API et services de la console Cloud fournit des métriques d'utilisation pour toutes les API activées dans votre projet, y compris les API et SDK Maps Platform, ainsi que pour tous les autres services et API Google.

Cette image illustre le rapport API et services.

Capture d'écran de la page "Surveillance des API" dans la console Google Cloud, qui affiche le tableau de bord du rapport "API et services". Il affiche des graphiques distincts pour le trafic, les erreurs et la latence médiane. Ces graphiques peuvent afficher les données correspondant à différentes périodes comprises entre une heure et 30 jours.

Quotas

Les quotas définissent le nombre de requêtes que votre projet peut envoyer aux API Maps Platform. Les requêtes peuvent être limitées de trois manières :

  • Par jour
  • Par minute
  • Par utilisateur par minute

Seules les requêtes réussies et celles qui provoquent des erreurs de serveur sont comptabilisées dans le quota. Celles qui échouent à l'authentification ne sont pas prises en compte.

L'utilisation du quota est affichée dans des graphiques sur la page du rapport Quotas dans la console Cloud.

Capture d'écran de la page "Quotas" de Maps dans Google Cloud Console. Elle présente les quotas par API à l'aide d'un sélecteur, puis les chargements de carte par rapport aux quotas définis pour l'API en question.

Facturation

Les rapports Facturation de la console Cloud fournissent des informations sur la facturation et les coûts associés pour le projet que vous avez sélectionné.

La page "Rapports Cloud Billing" vous permet de visualiser les coûts d'utilisation Google Cloud Platform de tous les projets associés à un compte de facturation Cloud. Pour vous aider à visualiser l'évolution des coûts qui vous intéressent, vous pouvez sélectionner une plage de données, spécifier une période, configurer les filtres des graphiques et effectuer des regroupements par projet, service, SKU ou emplacement.

Les rapports Cloud Billing peuvent vous aider à répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les tendances de mes dépenses Google Cloud Platform pour le mois en cours ?
  • Quel a été le projet le plus coûteux le mois dernier ?
  • Quels sont les coûts futurs prévisibles en fonction des tendances historiques ?
  • Quel est le montant de mes dépenses par région ?

Cette image illustre le rapport Facturation.

Capture d'écran de la page "Facturation" de Maps dans la console Google Cloud. Elle présente les informations de facturation associées à un mois calendaire pour tous les projets.

Monitoring

Cloud Monitoring collecte les mesures de votre service et des ressources Google Cloud Platform que vous utilisez. Par exemple, vous pouvez surveiller les appels d'API et l'utilisation des quotas sur un intervalle de temps spécifié.

Vous pouvez définir non seulement des métriques et des graphiques personnalisés, mais également des alertes. Ces dernières permettent d'envoyer une notification lorsque les performances d'un service ne répondent pas aux critères que vous avez définis. Par exemple, vous pouvez envoyer une notification par e-mail, par SMS ou via l'application mobile console Cloud.

Métriques

Dans Cloud Monitoring :

  • Une métrique décrit un élément mesuré. Il peut s'agir, par exemple, du nombre d'appels à une API, du pourcentage d'un quota d'utilisation consommé ou de l'utilisation du processeur d'une machine virtuelle.
  • Une série temporelle est une structure de données qui contient les mesures horodatées d'une métrique, ainsi que des informations sur la source et la signification de ces mesures.

Pour explorer les données de métriques, créez un graphique avec l'Explorateur de métriques. Par exemple, pour afficher le nombre de requêtes d'une API toutes les minutes au cours de l'heure précédente, utilisez l'Explorateur de métriques pour élaborer un graphique affichant les données les plus récentes.

Capture d'écran d'un graphique en courbes personnalisé affichant le nombre de requêtes d'une API. Le graphique peut représenter les données pour une période personnalisée ou non, comprise entre une heure et six semaines.

Tableaux de bord

Les tableaux de bord vous permettent de visualiser et de surveiller les données de vos séries temporelles sous la forme d'un ensemble de graphiques. Pour créer des tableaux de bord personnalisés, vous pouvez utiliser la console Cloud ou l'API Cloud Monitoring.

L'image suivante illustre un tableau de bord personnalisé comportant deux graphiques : un sur les quotas, à gauche, et un sur le nombre de requêtes d'API, à droite.

Capture d'écran d'un tableau de bord personnalisé affichant deux graphiques. Le graphique de gauche porte sur les quotas, tandis que celui de droite illustre l'utilisation de l'API. Les deux graphiques présentent les points temporels sur leur axe horizontal.

Alertes

Pour recevoir une notification lorsque les performances d'un service ne répondent pas aux critères que vous avez définis, créez une règle d'alerte. Par exemple, vous pouvez créer une règle d'alerte qui informe votre équipe d'astreinte lorsque le 90e centile de la latence des réponses HTTP 200 de votre service dépasse 100 ms.

Les alertes permettent de détecter et de résoudre rapidement les problèmes qui surviennent dans les applications cloud.

Cloud Monitoring accepte de nombreux types d'alertes, tels que les suivants :

  • Alertes de seuil de métrique : déclenchez une alerte si une métrique devient supérieure ou inférieure à une valeur pendant une durée spécifique, ou si une métrique augmente ou diminue selon un pourcentage prédéfini.
  • Alertes budgétaires : déclenchez des notifications lorsque vos coûts dépassent un certain pourcentage de votre budget.
  • Alertes de quota : déclenchez des notifications lorsque votre utilisation approche d'une limite de quota.

Étapes suivantes