Jobrapido a plus que doublé son trafic généré par les résultats naturels grâce à l'expérience de recherche d'offres d'emploi sur Google

À propos de Jobrapido

Jobrapido est l'un des premiers moteurs de recherche d'emploi au monde, avec plus de 20 millions d'offres uniques publiées chaque mois et plus de 80 millions d'utilisateurs enregistrés. Jobrapido est présent dans 58 pays, et son objectif est de révolutionner la recherche d'emploi.

Facilité d'intégration

Jobrapido a décidé d'exploiter l'expérience de recherche d'offres d'emploi sur Google afin d'attirer davantage de demandeurs d'emploi motivés : "Nous sommes conscients que la recherche d'emploi est une tâche ardue. En tant qu'entreprise technologique, il est de notre devoir de faciliter au maximum cette tâche, pour qu'elle requière un effort minimal de la part des demandeurs d'emploi. Jobrapido a toujours figuré parmi les entreprises qui adoptent en premier les nouveaux services Google, dans l'objectif d'améliorer constamment son expérience utilisateur", explique Jean-Pierre Rabbath, vice-président produit chez Jobrapido. "En fait, le balisage a été très simple à mettre en place et nous a permis de tirer rapidement le meilleur parti de l'expérience de recherche d'offres d'emploi sur Google."

Augmentation du trafic international

Jobrapido a enregistré des statistiques et des retours positifs de la part des demandeurs d'emploi sur son site, dans plusieurs zones géographiques. En Afrique du Sud, en Espagne et au Nigeria, le trafic Jobrapido généré par les résultats naturels a augmenté de 115 %, et le groupe a également constaté une augmentation de 270 % des inscriptions de nouveaux utilisateurs via ces résultats depuis le lancement de la nouvelle expérience de recherche d'offres d'emploi sur Google. Le site a en outre enregistré une baisse de 15 % du taux de rebond sur ses pages, ce qui signifie que la qualité de l'expérience utilisateur a augmenté.

"Le fait d'exploiter l'expérience de recherche d'offres d'emploi sur Google est un excellent moyen pour nous d'augmenter le trafic à l'international", ajoute Jean-Pierre Rabbath. "Ce n'est qu'un début. Nous avons hâte de déployer cette fonctionnalité de recherche sur d'autres marchés."