Commencer

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Introduction

L'API Maps Static renvoie une image (GIF, PNG ou JPEG) en réponse à une requête HTTP via une URL. Pour chaque requête, vous pouvez spécifier l'emplacement de la carte, la taille de l'image, le niveau de zoom, le type de carte et l'emplacement de repères facultatifs à des emplacements sur la carte. Vous pouvez également étiqueter vos repères à l'aide de caractères alphanumériques.

Une image de l'API Maps Static est intégrée dans l'attribut src d'une balise <img> ou dans une langue équivalente dans d'autres langages de programmation.

Ce document décrit le format requis pour les URL d'API Maps Static et les paramètres disponibles. Elle contient également des conseils et astuces pour spécifier vos URL.

Avant de commencer

Ce document est destiné aux développeurs de sites Web et d'applications mobiles qui souhaitent inclure des images de l'API Maps Static sur une page Web ou dans une application mobile. Il fournit une introduction à l'utilisation de l'API et des supports de référence sur les paramètres disponibles.

Avant de commencer à développer avec l'API Maps Static, vérifiez les exigences d'authentification (vous avez besoin d'une clé API) et les informations sur l'utilisation et la facturation de l'API (vous devez activer la facturation sur votre projet).

Paramètres d'URL

Une URL d'API Maps Static doit respecter le format suivant:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?parameters

Si vous accédez à votre site Web via HTTPS, vous devez également charger des images d'API Maps Static via HTTPS afin d'éviter les alertes de sécurité du navigateur. HTTPS est également recommandé si vos requêtes incluent des informations utilisateur sensibles, telles que la position géographique de l'utilisateur:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?parameters

Que vous utilisiez HTTP ou HTTPS, certains paramètres d'URL sont obligatoires, tandis que d'autres sont facultatifs. Comme pour les URL, tous les paramètres sont séparés par une esperluette (&). La liste des paramètres et leurs valeurs possibles sont énumérées dans ce document.

L'API Maps Static définit les images de carte à l'aide des paramètres d'URL suivants:

Paramètres de localisation

  • center (obligatoire si aucun repère n'est présent) définit le centre de la carte, à égale distance de tous ses bords. Ce paramètre utilise un emplacement sous la forme d'une paire {latitude,longitude} séparée par une virgule (par exemple, "40.714728,-73.998672") ou d'une chaîne d'adresse (par exemple, "hôtel de ville, new york, ny"), identifiant un emplacement unique sur la face de la Terre. Pour en savoir plus, consultez la page Emplacements.
  • zoom (obligatoire si les repères ne sont pas présents) définit le niveau de zoom de la carte, qui détermine le niveau de grossissement de la carte. Ce paramètre accepte une valeur numérique correspondant au niveau de zoom de la région souhaitée. Pour en savoir plus, consultez Niveaux de zoom.

Paramètres de mappage

  • size (obligatoire) définit les dimensions rectangulaires de l'image de carte. Ce paramètre prend une chaîne au format {horizontal_value}x{vertical_value}. Par exemple, 500x400 définit une carte de 500 pixels de large par 400 pixels de haut. Les cartes de moins de 180 pixels de largeur afficheront un logo Google de taille réduite. Ce paramètre est affecté par le paramètre scale. La taille de sortie finale est le produit des valeurs de taille et d'échelle.
  • scale (facultatif) affecte le nombre de pixels renvoyés. scale=2 renvoie deux fois plus de pixels que scale=1 tout en conservant la même zone de couverture et le même niveau de détail (c'est-à-dire que le contenu de la carte ne change pas). Cette fonctionnalité est utile lors du développement pour les écrans haute résolution. La valeur par défaut est 1. Les valeurs acceptées sont 1 et 2. Pour en savoir plus, consultez Valeurs de mise à l'échelle.
  • format (facultatif) définit le format de l'image obtenue. Par défaut, l'API Maps Static crée des images PNG. Il existe plusieurs formats possibles, y compris GIF, JPEG et PNG. Le format à utiliser dépend de la manière dont vous comptez présenter l'image. JPEG offre généralement une meilleure compression, tandis que GIF et PNG fournissent plus de détails. Pour en savoir plus, consultez Formats d'images.
  • maptype (facultatif) définit le type de carte à construire. Il existe plusieurs valeurs de type de mappage, y compris roadmap, satellite, hybrid et terrain. Pour en savoir plus, consultez la page Types de mappages de l'API Maps Static.
  • language (facultatif) définit la langue à utiliser pour l'affichage des libellés sur les tuiles de carte. Notez que ce paramètre n'est disponible que pour certaines tuiles de pays. Si la langue demandée n'est pas compatible avec l'ensemble d'emplacement, la langue par défaut de cet ensemble de tuiles est utilisée.
  • region (facultatif) définit les frontières appropriées à afficher en fonction de sensibilités géopolitiques. Accepte un code de région spécifié sous forme de valeur ccTLD (domaine de premier niveau) à deux caractères. Consultez la section Détails de la couverture Google Maps Platform pour connaître les régions compatibles.

Paramètres des caractéristiques

  • map_id (facultatif) spécifie l'identifiant d'une carte spécifique. L'ID de carte associe une carte à un style ou un élément géographique spécifique. Il doit appartenir au même projet que la clé API utilisée pour initialiser la carte. Pour en savoir plus, consultez Utiliser des ID de carte.
  • markers (facultatif) définit un ou plusieurs repères à associer à l'image aux emplacements spécifiés. Ce paramètre utilise une seule définition de repère avec des paramètres séparés par une barre verticale (|). Vous pouvez placer plusieurs repères dans le même paramètre markers tant qu'ils présentent le même style. Vous pouvez ajouter des repères de styles différents en ajoutant des paramètres markers supplémentaires. Notez que si vous fournissez des repères pour une carte, vous n'avez pas besoin de spécifier les paramètres center et zoom (normalement requis). Pour en savoir plus, consultez Repères de l'API Maps Static.
  • path (facultatif) définit un chemin unique de deux ou plusieurs points connectés à superposer sur l'image aux emplacements spécifiés. Ce paramètre accepte une chaîne de définitions de points séparées par une barre verticale (|) ou une polyligne encodée utilisant le préfixe enc: dans la déclaration d'emplacement du chemin. Vous pouvez fournir des chemins d'accès supplémentaires en ajoutant des paramètres path supplémentaires. Notez que si vous fournissez un chemin d'accès pour une carte, vous n'avez pas besoin de spécifier les paramètres center et zoom (normalement requis). Pour en savoir plus, consultez Chemins d'accès à l'API Maps Static.
  • visible (facultatif) spécifie un ou plusieurs emplacements qui doivent rester visibles sur la carte, mais aucun repère ni aucun autre indicateur ne sera affiché. Utilisez ce paramètre pour vous assurer que certains éléments géographiques ou certains emplacements sur la carte sont affichés dans l'API Maps Static.
  • style (facultatif) définit un style personnalisé pour modifier la présentation d'un élément géographique spécifique (routes, parcs et autres) de la carte. Ce paramètre accepte des arguments feature et element identifiant les caractéristiques à styliser, ainsi qu'un ensemble d'opérations de style à appliquer aux caractéristiques sélectionnées. Vous pouvez fournir plusieurs styles en ajoutant des paramètres style supplémentaires. Pour en savoir plus, consultez le guide des cartes stylisées.

Paramètres de clé et de signature

  • key (obligatoire) vous permet de surveiller l'utilisation de l'API de votre application dans Google Cloud Console et garantit que Google peut vous contacter à propos de votre application si nécessaire. Pour plus d'informations, consultez Utiliser des clés API avec l'API Maps Static.
  • signature (recommandé) est une signature numérique utilisée pour vérifier que tout site générant des requêtes à l'aide de votre clé API est autorisé à le faire. Les requêtes sans signature numérique peuvent échouer. Pour en savoir plus, consultez Utiliser une signature numérique.

Restriction de taille d'URL

La taille des URL de l'API Maps Static est limitée à 8 192 caractères. En pratique, vous n'aurez probablement pas besoin d'URL plus longues, sauf si vous créez des cartes complexes comportant un grand nombre de repères et de trajets.

Utilisation des paramètres

L'API Maps Static est relativement facile à utiliser, car elle se compose uniquement d'une URL paramétrée. Cette section explique comment utiliser ces paramètres pour créer vos URL.

Spécification des points géographiques

L'API Maps Static doit être en mesure d'identifier avec précision les emplacements sur la carte, à la fois pour centrer la carte au bon endroit (à l'aide du paramètre center) et/ou pour placer tous les repères facultatifs (à l'aide du paramètre markers) à des emplacements sur la carte. L'API Maps Static utilise des nombres (valeurs de latitude et de longitude) ou des chaînes (adresses) pour spécifier ces emplacements. Ces valeurs identifient un emplacement géocodé.

Plusieurs paramètres (tels que markers et path) occupent plusieurs emplacements. Dans ce cas, les emplacements sont séparés par une barre verticale (|).

Latitudes et longitudes

Les latitudes et les longitudes sont définies à l'aide de chiffres au sein d'une chaîne de texte séparée par des virgules, avec une précision de 6 décimales. Par exemple, "40.714728,-73.998672" est une valeur de géocode valide. La précision au-delà des six chiffres après la virgule est ignorée.

Les valeurs de longitude sont basées sur leur distance par rapport à Greenwich, en Angleterre, où se trouve le méridien d'origine. Comme Greenwich est situé à 51.477222 de latitude, nous pouvons saisir la valeur center pour 51.477222,0 afin de centrer la carte sur Greenwich:

Greenwich, Angleterre

Les valeurs de latitude et de longitude doivent correspondre à un emplacement valide sur la surface de la Terre. Les latitudes peuvent prendre n'importe quelle valeur entre -90 et 90, tandis que les valeurs de longitude peuvent avoir n'importe quelle valeur entre -180 et 180. Si vous spécifiez une valeur de latitude ou de longitude non valide, votre requête est refusée.

Adresses

La plupart des gens ne parlent pas en latitude et en longitude. Ils indiquent des lieux à l'aide d'adresses. Le processus de transformation d'une adresse en point géographique est appelé geocoding. Le service d'API Maps Static peut effectuer le géocodage si vous fournissez des adresses valides.

Dans tous les paramètres pour lesquels vous pouvez fournir une latitude/longitude, vous pouvez spécifier une chaîne indiquant une adresse. Google géocode l'adresse et fournit au service de l'API Maps Static une valeur de latitude/longitude à utiliser pour placer des repères ou spécifier des lieux. La chaîne doit être encodée au format URL. Par conséquent, les adresses telles que "Hôtel de ville, New York, NY" doivent être converties en "Ville+Hôtel,New+York,NY", par exemple.

Notez que les adresses peuvent correspondre à des lieux précis, tels que des adresses postales, à des polylignes telles que des itinéraires nommés, ou à des zones polygonales telles que des villes, des pays ou des parcs nationaux. Pour les résultats polylinéaires et polygonaux, le serveur d'API Maps Static utilise le point central de la ligne/zone comme centre d'adresse. Si vous ne savez pas comment le géocodage d'une adresse peut être effectué, vous pouvez la tester à l'aide de cet utilitaire de géocodage.

L'exemple suivant génère une image de carte statique pour Berkeley, en Californie:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=Berkeley,CA&zoom=14&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Berkeley (Californie)

Niveaux de zoom

Les cartes de Google Maps ont un "niveau de zoom" entier qui définit la résolution de la vue actuelle. Les niveaux de zoom entre 0 (le niveau de zoom le plus faible, qui permet de visualiser le monde entier sur une seule carte) et 21+ (jusqu'aux rues et bâtiments individuels) sont possibles dans la vue roadmap par défaut. Si possible, les contours d'un bâtiment apparaissent sur la carte au niveau de zoom 17. Cette valeur varie d'une zone à l'autre et peut changer au fil du temps à mesure que les données évoluent.

Google Maps définit le niveau de zoom 0 pour couvrir toute la surface de la Terre. Chaque niveau de zoom réussi double la précision des dimensions horizontales et verticales. Pour en savoir plus sur la procédure à suivre, consultez la documentation de l'API Google Maps JavaScript.

Remarque : les niveaux de zoom ne sont pas tous disponibles pour tous les points géographiques sur Terre. Les niveaux de zoom varient en fonction de l'emplacement, car les données de certaines parties du globe sont plus précises que dans d'autres.

Si vous envoyez une requête pour un niveau de zoom auquel aucune tuile de carte n'est disponible, l'API Maps Static renvoie une carte indiquant le niveau de zoom maximal disponible pour ce point géographique.

La liste suivante indique le niveau de détail approximatif que vous pouvez vous attendre à chaque niveau de zoom:

  • 1 : Le monde
  • 5 : La masse continentale/le continent
  • 10 : La ville
  • 15 : Les rues
  • 20 : Les immeubles

Cet exemple demande deux cartes de Manhattan avec la même valeur center, mais aux niveaux de zoom 12 et 14, respectivement:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=12&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE
https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=14&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Manhattan éloigné  Manhattan rapproché

Tailles d'image

Le paramètre size, combiné à center, définit la zone de couverture d'une carte. Il définit également la taille de sortie de la carte en pixels, lorsqu'elle est multipliée par la valeur scale (qui est 1 par défaut).

Ce tableau indique les valeurs maximales autorisées pour le paramètre size à chaque valeur scale.

scale=1 scale=2
640x640 640x640 (renvoie 1 280 x 1 280 pixels)

Cet exemple demande une "tranche" de la terre à l'équateur au niveau de zoom 1:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=0,0&zoom=1&size=400x50&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Équateur

Cet exemple nécessite une petite carte de 100 x 100 pixels, centrée sur la même région. Remarquez le logo Google de plus petite taille :

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=0,0&zoom=1&size=100x100&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Petite carte de l&#39;équateur

Mettre à l'échelle les valeurs

Le paramètre size de l'API Maps Static définit la taille d'une carte en pixels, de sorte qu'une carte avec size=200x200 soit renvoyée au format 200 x 200 pixels. Sur un écran d'ordinateur LCD, qui affiche généralement environ 100 pixels par pouce (ppp), une carte de 200 x 200 mesure environ 2 pouces de chaque dimension.

Cependant, les appareils mobiles intègrent de plus en plus d'écrans haute résolution avec des densités de pixels supérieures à 300 ppp, ce qui:

  • réduire la taille d'une image de 200 x 200 pixels à seulement 0,7 pouce, ce qui rend les libellés et les icônes trop petits pour être lisibles ; ou
  • Mettre à l'échelle (zoom) pour améliorer la lisibilité, ce qui donne une image floue ou pixélisée
Trop petit Trop floue

Lorsque vous développez pour les appareils mobiles, vous pouvez utiliser le paramètre scale de l'API pour renvoyer des images de cartes en haute résolution qui résolvent les problèmes ci-dessus. La valeur scale est multipliée par size pour déterminer la taille de sortie réelle de l'image en pixels, sans modifier la zone de couverture de la carte. La valeur par défaut de scale est 1. Les valeurs acceptées sont 1 et 2.

Par exemple, une valeur d'échelle de 2 renvoie la même zone de couverture de la carte qu'une requête sans échelle spécifiée, mais avec deux fois plus de pixels dans chaque dimension. Cela concerne les routes et les libellés afin qu'ils soient lisibles sur les petits écrans haute résolution et lorsque le navigateur les met à l'échelle.

150x150 150 x 150&scale=2

Une telle image fonctionnera également bien sur les navigateurs d'ordinateur, lorsqu'elle est insérée dans un tag img ou div avec une hauteur et une largeur définies avec CSS. Le navigateur réduit l'image à la bonne taille, sans perte de qualité.

Ce tableau présente trois requêtes d'image différentes.

  • La première est une image 100x100, sans valeur d'échelle spécifiée. Elle s'affiche correctement sur le bureau, mais ne peut pas être lue sur un appareil mobile.
  • La deuxième requête double la taille de la carte. Sur le bureau, le CSS l'intègre à l'élément img 100 x 100 spécifié, mais lorsqu'il réduit la taille de l'image, les routes et les libellés deviennent trop petits. Sur l'appareil mobile, l'image est de la bonne taille, mais là encore, les routes et les libellés sont illisibles.
  • La troisième demande concerne une carte de 100 x 100 avec scale=2. L'image est renvoyée avec 200 pixels de détails. Le bureau la réduit parfaitement, de sorte qu'elle ne se distingue pas de la requête de 100 x 100 d'origine, tandis que le navigateur mobile bénéficie de la résolution supplémentaire renvoyée par l'API.
Demandes d'images
Type d'appareil 100x100 200x200 100x100&scale=2
Ordinateur
(avec height="100px" et
width="100px" sur la balise
img)
Haute résolution
(simulé)

Pour en savoir plus sur le développement pour les écrans mobiles et haute résolution, nous vous recommandons de lire les ressources suivantes:

Formats illustrés

Les images peuvent être renvoyées dans plusieurs formats graphiques Web courants : GIF, JPEG et PNG. Le paramètre format accepte l'une des valeurs suivantes:

  • png8 ou png (par défaut) spécifie le format PNG 8 bits.
  • png32 spécifie le format PNG 32 bits.
  • gif spécifie le format GIF.
  • jpg spécifie le format de compression JPEG.
  • jpg-baseline spécifie un format de compression JPEG non progressif.

Ces exemples demandent des mappages aux formats gif et png:

  https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&format=gif&zoom=14&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE
  https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&format=png&&zoom=14&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

jpg et jpg-baseline fournissent généralement la plus petite taille d'image, bien qu'elles le fassent avec une compression "avec perte", qui peut dégrader l'image. gif, png8 et png32 offrent une compression sans perte.

La plupart des images JPEG sont progressives, ce qui signifie qu'elles chargent une image plus grossière plus tôt et affinent la résolution de l'image à mesure que de nouvelles données arrivent. Les images peuvent ainsi se charger rapidement sur les pages Web. Il s'agit actuellement de l'utilisation la plus courante de JPEG. Cependant, certaines utilisations de JPEG nécessitent des images non progressives (de référence). Dans ce cas, vous pouvez utiliser le format jpg-baseline, qui n'est pas progressif.

Types de carte

L'API Maps Static crée des cartes dans les formats suivants:

  • roadmap (par défaut) spécifie une image de carte routière standard, comme indiqué normalement sur le site Web Google Maps. Si aucune valeur maptype n'est spécifiée, l'API Maps Static diffuse des tuiles roadmap par défaut.
  • satellite spécifie une image satellite.
  • terrain spécifie une image physique de relief, montrant le relief et la végétation.
  • hybrid spécifie une combinaison de l'image satellite et de la carte routière, montrant une couche transparente de grandes rues et de noms de lieux sur l'image satellite.

Vous pouvez voir la différence entre les types de cartes et de relief dans cet exemple de code.

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=12&size=400x400&maptype=roadmap&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE
https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=12&size=400x400&maptype=terrain&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Carte normale de Manhattan  Carte physique de Manhattan

Les cartes hybrides utilisent des images satellite et des fonctionnalités de carte routière proéminentes pour créer une carte combinée. Les exemples suivants montrent des types de carte satellite et hybride:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=12&size=400x400&maptype=satellite&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE
https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714728,-73.998672&zoom=12&size=400x400&maptype=hybrid&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Carte satellite de Manhattan  Carte physique de Manhattan

Cartes stylisées

Personnalisez la présentation de la carte Google standard en appliquant vos propres styles. Consultez le guide des cartes stylisées.

Repères

Le paramètre markers définit un ensemble d'un ou de plusieurs repères (repères de carte) dans un ensemble d'établissements. Chaque repère défini dans une seule déclaration markers doit présenter le même style visuel. Si vous souhaitez afficher des repères de styles différents, vous devez fournir plusieurs paramètres markers avec des informations de style distinctes.

Le paramètre markers accepte un ensemble d'attributions de valeurs (descripteurs de repère) au format suivant:

markers=markerStyles|markerLocation1| markerLocation2|..., etc.

L'ensemble de markerStyles est déclaré au début de la déclaration markers. Il se compose de zéro ou plusieurs descripteurs de style séparés par une barre verticale (|), suivis d'un ou plusieurs emplacements également séparés par une barre verticale (|).

Étant donné que les informations de style et les informations d'emplacement sont délimitées par des barres verticales, les informations de style doivent apparaître en premier dans tout descripteur de repère. Une fois que le serveur de l'API Maps Static a détecté un emplacement dans le descripteur de repère, tous les autres paramètres de repère sont également considérés comme des emplacements.

Styles de repère

L'ensemble des descripteurs de style de repère est une série d'attributions de valeurs séparées par une barre verticale (|). Ce descripteur de style définit les attributs visuels à utiliser pour afficher les repères qu'il contient. Ces descripteurs de style contiennent les attributions de clé/valeur suivantes:

  • size: (facultatif) spécifie la taille du repère à partir de l'ensemble {tiny, mid, small}. Si aucun paramètre size n'est défini, le repère apparaît dans sa taille par défaut (normal).
  • color: (facultatif) spécifie une couleur 24 bits (par exemple, color=0xFFFFCC) ou une couleur prédéfinie de l'ensemble {black, brown, green, purple, yellow, blue, gray, orange, red, white}.

    Notez que les transparences (spécifiées à l'aide de valeurs de couleurs hexadécimales 32 bits) ne sont pas acceptées dans les repères, bien qu'elles soient compatibles avec les chemins d'accès.

  • label: (facultatif) spécifie un seul caractère alphanumérique en majuscules compris dans l'ensemble {A-Z, 0-9}. (L'exigence de caractères en majuscules est nouvelle dans cette version de l'API.) Notez que les repères de taille par défaut et de mid sont les seuls à pouvoir afficher un paramètre alphanumeric-character. Les repères tiny et small ne permettent pas d'afficher un caractère alphanumérique.

Mise à l'échelle d'un repère

La valeur scale est multipliée par la taille de l'image du repère pour produire la taille de sortie réelle du repère en pixels. La valeur par défaut de l'échelle est de 1. Les valeurs acceptées sont 1, 2 et 4.

La limite de taille en pixels pour les images s'applique après l'application de la mise à l'échelle. Par exemple, si le repère est défini sur scale:2, il peut être supérieur à la taille maximale de 4 096 pixels, tant qu'il est inférieur à 4 096 pixels après la mise à l'échelle. Utilisez l'échelle des repères conjointement avec l'échelle de carte pour afficher des cartes de plus haute résolution.

Emplacements des repères

Chaque descripteur de repère doit contenir un ou plusieurs lieux définissant son emplacement sur la carte. Ces emplacements peuvent être spécifiés sous la forme de valeurs de latitude/longitude ou d'adresses. Ces emplacements sont séparés par une barre verticale (|).

Remarque : Si vous choisissez de spécifier des emplacements de repère à l'aide d'une méthode qui nécessite le geocoding, comme les polylignes d'adresse ou les polylignes lisibles, la requête est limitée à un maximum de 15 repères. Cette limite ne s'applique qu'aux emplacements de repères qui nécessitent un geocoding. Elle ne s'applique pas aux emplacements des repères spécifiés avec des coordonnées de latitude/longitude.

Les paramètres de localisation définissent l'emplacement du repère sur la carte. Si le lieu est hors de la carte, ce repère n'apparaîtra pas dans l'image compilée, à condition que les paramètres center et zoom soient fournis. Toutefois, si ces paramètres ne sont pas fournis, le serveur d'API Maps Static construit automatiquement une image contenant les repères fournis. (voir la section Positionnement implicite).

Un exemple de déclaration de repère est affiché ici. Notez que nous définissons un ensemble de styles et trois emplacements:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=Williamsburg,Brooklyn,NY&zoom=13&size=400x400&
markers=color:blue%7Clabel:S%7C11211%7C11206%7C11222&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Trois codes postaux de Brooklyn

Pour définir des repères avec des styles différents, nous devons fournir plusieurs paramètres markers. Cet ensemble de paramètres markers définit trois repères: un repère bleu intitulé "S" à l'adresse 62.107733, -145.5419, un petit repère vert à "Delta Junction, AK" et un repère jaune de taille moyenne nommé "C" à "Tok, AK". Ces repères sont illustrés dans cet exemple:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=63.259591,-144.667969&zoom=6&size=400x400
&markers=color:blue%7Clabel:S%7C62.107733,-145.541936&markers=size:tiny%7Ccolor:green%7CDelta+Junction,AK
&markers=size:mid%7Ccolor:0xFFFF00%7Clabel:C%7CTok,AK"&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Trois villes d&#39;Alaska, différents marqueurs

Icônes personnalisées

Plutôt que d'utiliser les icônes de repère de Google, vous êtes libre d'utiliser vos propres icônes personnalisées. Les icônes personnalisées sont spécifiées à l'aide du descripteur icon dans le paramètre markers. Exemple :

markers=icon:URLofIcon|markerLocation

Spécifiez icon à l'aide d'une URL (qui doit être encodée au format URL). Vous pouvez utiliser des URL créées par des services de raccourcissement d'URL tels que https://goo.gl. La plupart des services de raccourcissement d'URL présentent l'avantage d'encoder automatiquement les URL.

Vous pouvez spécifier un point d'ancrage pour l'icône personnalisée. Le point d'ancrage définit la façon dont l'icône est placée par rapport aux emplacements markers spécifiés. Par défaut, le point d'ancrage d'une icône personnalisée est le centre inférieur de l'image de l'icône. Vous pouvez spécifier un autre point d'ancrage à l'aide du descripteur anchor conjointement avec votre icon. Définissez anchor comme point x,y de l'icône (par exemple, 10,5) ou comme alignement prédéfini à l'aide de l'une des valeurs suivantes : top, bottom, left, right, center, topleft, topright, bottomleft ou bottomright. Exemple :

markers=anchor:bottomright|icon:URLofIcon|markerLocation1|markerLocation2

Vous pouvez utiliser jusqu'à cinq icônes personnalisées uniques par requête. Cette limitation ne signifie pas que vous êtes limité à 5 lieux marqués sur la carte. Chaque icône unique peut être utilisée avec plusieurs emplacements markers sur votre carte.

Format de l'icône:

  • Les images d'icônes peuvent être au format PNG, JPEG ou GIF. Toutefois, nous vous recommandons d'utiliser le format PNG.
  • La taille maximale des icônes est de 4 096 pixels (64 x 64 pixels pour les images carrées).
Exemples d'icônes personnalisées

L'exemple 1 crée des icônes personnalisées et les positionne à l'aide des ancres.

http://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?&size=600x400&style=visibility:on
&style=feature:water%7Celement:geometry%7Cvisibility:on
&style=feature:landscape%7Celement:geometry%7Cvisibility:on
&markers=anchor:32,10%7Cicon:https://goo.gl/5y3S82%7CCanberra+ACT
&markers=anchor:topleft%7Cicon:http://tinyurl.com/jrhlvu6%7CMelbourne+VIC
&markers=anchor:topright%7Cicon:https://goo.gl/1oTJ9Y%7CSydney+NSW&key=YOUR_API_KEY
&signature=YOUR_SIGNATURE

Trois villes australiennes, avec des icônes ancrées différentes.

L'exemple 2 crée les mêmes icônes personnalisées que l'exemple 1, mais ne définit pas leur position à l'aide d'ancres, qui repose sur l'ancre par défaut du centre du bas.

http://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?&size=600x400&style=visibility:on
&style=feature:water%7Celement:geometry%7Cvisibility:on
&style=feature:landscape%7Celement:geometry%7Cvisibility:on
&markers=icon:https://goo.gl/5y3S82%7CCanberra+ACT
&markers=icon:http://tinyurl.com/jrhlvu6%7CMelbourne+VIC
&markers=icon:https://goo.gl/1oTJ9Y%7CSydney+NSW&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Trois villes australiennes, différentes icônes personnalisées avec le positionnement par défaut.

Chemins d'accès à l'API Maps Static

Le paramètre path définit un ensemble d'un ou de plusieurs établissements associés par un chemin d'accès à la carte. Le paramètre path accepte un ensemble d'attributions de valeurs (descripteurs de chemin) au format suivant:

path=pathStyles|pathLocation1|pathLocation2|..., etc.

Notez que les deux points de cheminement sont séparés par une barre verticale (|). Les informations de style et les informations de point étant délimitées par une barre verticale, les informations de style doivent apparaître en premier dans tout descripteur de chemin. Lorsque le serveur d'API Maps Static rencontre un emplacement dans le descripteur de chemin, tous les autres paramètres de chemin sont également considérés comme des emplacements.

Styles de chemin

L'ensemble des descripteurs de style de chemin est une série d'attributions de valeurs séparées par une barre verticale (|). Ce descripteur de style définit les attributs visuels à utiliser lors de l'affichage du chemin. Ces descripteurs de style contiennent les attributions de clé/valeur suivantes:

  • weight: (facultatif) spécifie l'épaisseur du tracé en pixels. Si aucun paramètre weight n'est défini, le trajet s'affiche dans son épaisseur par défaut (5 pixels).
  • color: (facultatif) spécifie une couleur sous forme de valeur 24 bits (exemple: color=0xFFFFCC) ou de valeur hexadécimale 32 bits (exemple: color=0xFFFFCCFF), ou issue de l'ensemble {black, brown, green, purple, yellow, blue, gray, orange, red, white}.

    Lorsqu'une valeur hexadécimale est spécifiée, les deux derniers caractères spécifient la valeur de transparence alpha de 8 bits. Cette valeur varie entre 00 (totalement transparent) et FF (totalement opaque). Notez que les transparences sont compatibles avec les tracés, mais pas avec les repères.

  • fillcolor: (facultatif) indique à la fois que le tracé marque une zone polygonale et spécifie la couleur de remplissage à utiliser comme superposition dans cette zone. L'ensemble d'établissements suivant ne doit pas nécessairement être une boucle "fermée". Le serveur d'API Maps Static joint automatiquement le premier et le dernier point. Toutefois, notez que tous les traits situés à l'extérieur de la zone remplie ne seront fermés que si vous spécifiez spécifiquement les mêmes lieux de départ et d'arrivée.
  • geodesic: (facultatif) indique que le tracé demandé doit être interprété comme une ligne géodésique qui suit la courbure de la Terre. Lorsque la valeur est "false", le tracé est affiché sous forme de ligne droite dans l'espace d'écran. Valeur par défaut : "false".

Exemples de définitions de chemin:

  • Ligne bleue fine, opacité de 50 % : path=color:0x0000ff80|weight:1
  • Ligne rouge unie : path=color:0xff0000ff|weight:5
  • Ligne blanche épaisse unie: path=color:0xffffffff|weight:10

Ces styles de tracé sont facultatifs. Si vous souhaitez utiliser les attributs par défaut, vous pouvez ignorer la définition des attributs de chemin. Dans ce cas, le premier "argument" du descripteur de chemin d'accès correspondra au premier point déclaré (emplacement).

Points d'accès

Pour tracer un chemin, le paramètre path doit également transmettre au moins deux points. L'API Maps Static associe ensuite le chemin à ces points, dans l'ordre spécifié. Chaque chemin pathPoint est indiqué dans pathDescriptor, séparé par le caractère | (barre verticale).

L'exemple suivant définit un tracé bleu avec une opacité de 50% par défaut entre Union Square NY et Times Square, NY.

Tracé d&#39;Union Square à Times Square

Les caractéristiques du paramètre path sont les suivantes:

path=color:0x0000ff|weight:5|40.737102,-73.990318|40.749825,-73.987963|40.752946,-73.987384|40.755823,-73.986397

L'exemple suivant définit le même chemin à la place d'une ligne rouge continue avec une opacité de 100 % :

Tracé d&#39;Union Square à Times Square

Les caractéristiques de ce paramètre path sont les suivantes:

path=color:0xff0000ff|weight:5|40.737102,-73.990318|40.749825,-73.987963|40.752946,-73.987384|40.755823,-73.986397

L'exemple suivant définit une zone polygonale dans Manhattan, ayant transmis une série d'intersections en tant que lieux:

Tracé d&#39;Union Square à Times Square

Les caractéristiques de ce paramètre path sont les suivantes:

path=color:0x00000000|weight:5|fillcolor:0xFFFF0033|8th+Avenue+%26+34th+St,New+York,NY|\
8th+Avenue+%26+42nd+St,New+York,NY|Park+Ave+%26+42nd+St,New+York,NY,NY|\
Park+Ave+%26+34th+St,New+York,NY,NY

Notez que nous définissons le chemin lui-même comme invisible et que la zone polygonale a une opacité de 15 %.

Polylignes encodées

Au lieu d'une série d'emplacements, vous pouvez déclarer un chemin en tant que polyligne encodée en utilisant le préfixe enc: dans la déclaration d'emplacement de path.

L'exemple suivant présente le parcours de la route de l'Alaska entre Dawson Creek (Colombie-Britannique) et Delta Junction (Alaska) avec une polyligne encodée:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap
?size=400x400&center=59.900503,-135.478011&zoom=4
&path=weight:3%7Ccolor:orange%7Cenc:_fisIp~u%7CU}%7Ca@pytA_~b@hhCyhS~hResU%7C%7Cx@oig@rwg@amUfbjA}f[roaAynd@%7CvXxiAt{ZwdUfbjAewYrqGchH~vXkqnAria@c_o@inc@k{g@i`]o%7CF}vXaj\h`]ovs@?yi_@rcAgtO%7Cj_AyaJren@nzQrst@zuYh`]v%7CGbldEuzd@%7C%7Cx@spD%7CtrAzwP%7Cd_@yiB~vXmlWhdPez\_{Km_`@~re@ew^rcAeu_@zhyByjPrst@ttGren@aeNhoFemKrvdAuvVidPwbVr~j@or@f_z@ftHr{ZlwBrvdAmtHrmT{rOt{Zz}E%7Cc%7C@o%7CLpn~AgfRpxqBfoVz_iAocAhrVjr@rh~@jzKhjp@``NrfQpcHrb^k%7CDh_z@nwB%7Ckb@a{R%7Cyh@uyZ%7CllByuZpzw@wbd@rh~@%7C%7CFhqs@teTztrAupHhyY}t]huf@e%7CFria@o}GfezAkdW%7C}[ocMt_Neq@ren@e~Ika@pgE%7Ci%7CAfiQ%7C`l@uoJrvdAgq@fppAsjGhg`@%7ChQpg{Ai_V%7C%7Cx@mkHhyYsdP%7CxeA~gF%7C}[mv`@t_NitSfjp@c}Mhg`@sbChyYq}e@rwg@atFff}@ghN~zKybk@fl}A}cPftcAite@tmT__Lha@u~DrfQi}MhkSqyWivIumCria@ciO_tHifm@fl}A{rc@fbjAqvg@rrqAcjCf%7Ci@mqJtb^s%7C@fbjA{wDfs`BmvEfqs@umWt_Nwn^pen@qiBr`xAcvMr{Zidg@dtjDkbM%7Cd_@
&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Route de l&#39;Alaska

Comme pour les chemins d'accès standards, les tracés de polylignes encodés peuvent également délimiter des zones polygonales si un argument fillcolor est transmis au paramètre path.

L'exemple suivant trace une zone polygonale délimitant Brooklyn (New York) :

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap
?size=400x400&center=40.653279,-73.959816&zoom=11
&path=fillcolor:0xAA000033%7Ccolor:0xFFFFFF00%7Cenc:}zswFtikbMjJzZ%7CRdPfZ}DxWvBjWpF~IvJnEvBrMvIvUpGtQpFhOQdKpz@bIx{A%7CPfYlvApz@bl@tcAdTpGpVwQtX}i@%7CGen@lCeAda@bjA%60q@v}@rfAbjA%7CEwBpbAd_@he@hDbu@uIzWcWtZoTdImTdIwu@tDaOXw_@fc@st@~VgQ%7C[uPzNtA%60LlEvHiYyLs^nPhCpG}SzCNwHpz@cEvXg@bWdG%60]lL~MdTmEnCwJ[iJhOae@nCm[%60Aq]qE_pAaNiyBuDurAuB }}Ay%60@%7CEKv_@?%7C[qGji@lAhYyH%60@Xiw@tBerAs@q]jHohAYkSmW?aNoaAbR}LnPqNtMtIbRyRuDef@eT_z@mW_Nm%7CB~j@zC~hAyUyJ_U{Z??cPvg@}s@sHsc@_z@cj@kp@YePoNyYyb@_iAyb@gBw^bOokArcA}GwJuzBre@i\tf@sZnd@oElb@hStW{]vv@??kz@~vAcj@zKa%60Atf@uQj_Aee@pU_UrcA
&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Polyligne encodée dans Brooklyn avec signature

Fenêtres d'affichage

Les images peuvent spécifier une fenêtre d'affichage en spécifiant des emplacements visibles à l'aide du paramètre visible. Le paramètre visible indique au service d'API Maps Static de créer une carte pour que les établissements existants restent visibles. (Ce paramètre peut être combiné à des repères ou des chemins existants pour définir également une région visible.) Définir une fenêtre d'affichage de cette manière évite de spécifier un niveau de zoom exact.

L'exemple suivant demande une carte centrée sur Boston, Massachusetts, contenant le MIT et Harvard Square, à Cambridge, Massachusetts:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=Boston,MA
&visible=77+Massachusetts+Ave,Cambridge,MA%7CHarvard+Square,Cambridge,MA&size=512x512&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Carte de Cambridge

Positionnement implicite de la carte

Normalement, vous devez spécifier les paramètres d'URL center et zoom pour définir l'emplacement et le niveau de zoom de la carte générée. Toutefois, si vous fournissez les paramètres markers, path ou visible, vous pouvez laisser l'API Maps Static déterminer implicitement le bon centre et le bon niveau de zoom en fonction de l'évaluation de la position de ces éléments.

Si vous fournissez deux éléments ou plus, l'API Maps Static détermine un centre et un niveau de zoom appropriés, offrant ainsi des marges importantes pour les éléments contenus. Cet exemple affiche une carte contenant San Francisco, Oakland et San Jose, Californie:

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?size=512x512&maptype=roadmap\
&markers=size:mid%7Ccolor:red%7CSan+Francisco,CA%7COakland,CA%7CSan+Jose,CA&key=YOUR_API_KEY&signature=YOUR_SIGNATURE

Carte routière

Images de plus grande taille

Si vous avez besoin d'images dont la taille est supérieure à 640 x 640 pixels (ou 1 280 x 1 280 pixels avec une valeur d'échelle de 2), veuillez contacter l'équipe d'assistance en fournissant les informations suivantes:

  1. Votre cas d'utilisation et pourquoi vous avez besoin d'images de grande taille.
  2. Si vous avez envisagé d'utiliser d'autres API Google Maps Platform (API Maps JavaScript, API Maps Embed, SDK Maps pour Android ou SDK Maps pour iOS), et pourquoi elles ne répondent pas à vos besoins
  3. Captures d'écran, maquettes ou exemples d'utilisation d'images de grande taille
  4. Estimation de votre utilisation mensuelle pour les images de grande taille.

Nous examinerons votre demande en fonction des informations que vous fournissez et déterminerons si votre cas d'utilisation respecte les Conditions d'utilisation de Google Maps Platform.

La taille maximale que nous pouvons fournir est de 2 048 x 2 048 pixels.

Dépannage et assistance

Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'API Maps Static, consultez la page d'assistance.

En cas de problème, l'API Maps Static peut générer une erreur ou un avertissement. Vous devez vérifier en particulier les avertissements si vous constatez qu'il manque un élément sur la carte. Nous vous recommandons également de vérifier les avertissements avant de lancer une nouvelle application. Notez que les avertissements peuvent ne pas être immédiatement visibles, car ils apparaissent dans l'en-tête HTTP. Pour en savoir plus, consultez le guide sur les erreurs et les avertissements.