Vous êtes prêt !

Pour passer à l'étape de développement, accédez à notre documentation pour les développeurs.

Activer Google Places API for Android

Pour commencer, nous allons vous guider à travers la console Google Developers et effectuer deux ou trois petites choses :

  1. Créer ou choisir un projet
  2. Activer Google Places API for Android
  3. Créer les clés appropriées
Continuer

Limites d'utilisation

Pour Google, il est important que les développeurs bénéficient de toute la capacité dont ils ont besoin pour créer de formidables applications avec Google Places API for Android. Cependant, nous devons également veiller à ce qu'aucune utilisation excessive du service par certains développeurs ne limite injustement l'accès à d'autres et à ce que le service soit utilisé à bon escient. Pour garantir ces conditions, nous appliquons une limite journalière par défaut de 1 000 requêtes par tranche de 24 heures et une procédure simple de modification à destination des développeurs pour lesquels cette limite est insuffisante.

  1. Récapitulatif - procédure à suivre
  2. Détails - requêtes limitées sur certaines méthodes
  3. Codes de statut
  4. Activer la facturation pour bénéficier de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures
  5. Demander une augmentation de quota pour bénéficier de plus de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures

Récapitulatif - procédure à suivre

L'utilisation de Google Places API for Android est gratuite et illimitée pour toutes les applications. Toutefois, pour garantir une utilisation juste entre toutes les applications, il existe des limites de requêtes hiérarchisées en fonction des méthodes.

Augmentez votre limite rapidement si vous pensez que vous allez dépasser le nombre de requêtes autorisé par défaut.

Google Places API for Android applique une limite par défaut de 1 000 requêtes par tranche de 24 heures. Si votre application dépasse cette limite, elle ne fonctionne plus. Activer la facturation pour bénéficier de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures.

Une deuxième vérification est effectuée lorsque l'application atteint 150 000 requêtes par tranche de 24 heures. Si votre application dépasse cette limite, elle ne fonctionne plus à nouveau. Demander une augmentation de quota pour bénéficier de plus de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures.

Détails - requêtes limitées sur certaines méthodes

Le nombre total de requêtes par application est calculé à partir de tous les services, à l'exception des suivants :

Les limites de requêtes hiérarchisées suivantes s'appliquent aux services de Google Places API for Android :

  • Par défaut, chaque application est autorisée à envoyer 1 000 requêtes par tranche de 24 heures.
  • Vous pouvez faire passer cette limite à 150 000 requêtes par tranche de 24 heures en activant la facturation dans la Google API Console, et confirmer ainsi votre identité. Une carte de crédit est requise pour la vérification. Elle est utilisée uniquement pour confirmer votre identité. Elle ne sera pas débitée pour le paiement de Google Places API for Android.
  • Si vous estimez avoir besoin de plus de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures, vous devez demander une augmentation de quota le plus rapidement possible. (Pour cela, vous devez vérifier la conformité de votre application à nos conditions de service, puis compléter un formulaire de demande d'augmentation de quota.)
  • Si le nombre de requêtes dépasse régulièrement 500 000 par tranche de 24 heures, nous considérons que votre application fait une utilisation importante de Google Places API for Android. Nous vous contacterons pour parler de la planification de la capacité. En attendant, aucune action n'est requise de votre part.

Codes de statut

Si votre application dépasse sa limite journalière, l'API renvoie le code de statut USAGE_LIMIT_EXCEEDED.

Activer la facturation pour bénéficier de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures

Pour des informations détaillées sur la facturation, voir la documentation sur la Google API Console.

Activer la facturation

Cliquez sur le bouton « Activez la facturation » pour activer la facturation pour votre projet. Si vous activez la facturation pour la première fois, vous êtes invité à configurer un profil de facturation, notamment un mode de paiement. Une fois la facturation activée, votre quota passe automatiquement à 150 000 requêtes par tranche de 24 heures.

Notez que la facturation est activée au niveau du projet et non au niveau de l'API. Vous ne serez pas facturé pour l'utilisation de Google Places API for Android. Toutefois, dès lors que vous activez la facturation pour un projet donné, toutes les API activées facturables de ce projet sont facturées en fonction de leur utilisation par le projet.

Vous pouvez désactiver la facturation pour un projet à tout moment sur l'écran Billing. Lorsque vous annulez la facturation, le projet repasse à un état « unbilled » (non facturé)et toutes les API activées sont soumises au quota d'utilisation offert.

Demander une augmentation de quota pour bénéficier de plus de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures

Pour demander l'augmentation du quota de 150 000 requêtes par tranche de 24 heures, procédez comme suit :

  1. Vérifiez la conformité de votre application avec les Conditions de service de Google Maps API.
  2. Aidez-nous à améliorer les données sur les lieux.
  3. Complétez un formulaire de demande d'augmentation de quota.

Vérifier la conformité de votre application avec les Conditions de service de l'API

Consultez les Conditions de service de Google Maps/Google Earth API et les Conditions requises liées aux mentions, et vérifiez que votre application les respecte. Voici certaines des conditions que nous vérifions :

  • L'application doit respecter les Conditions requises liées aux mentions pour Google Places API for Android.
  • L'application doit être disponible à tous pour téléchargement, utilisation ou achat.
  • Pour accéder aux données de lieu hors ligne, ou effectuer la pré-mise en cache de ces données, vous devez d'abord obtenir l'autorisation de Google.
  • Veillez à actualiser régulièrement les données de lieu conservées sur votre serveur ou application. Affectez un horodatage aux données mises en cache et mettez à jour la copie mise en cache dès lors que plus de 30 jours se sont écoulés depuis la dernière mise à jour.
  • Notez que l'identifiant de lieu utilisé pour identifier un lieu de manière unique n'est pas soumis aux restrictions de mise en cache. Vous pouvez par conséquent stocker les identifiants de lieu indéfiniment.
  • Veillez à ce que toutes les cartes utilisées par l'application pour afficher l'emplacement de lieux extraits de Google Places API for Android soient des cartes Google.
  • Veillez à ce que l'application soit régie par une politique de confidentialité publiée qui :
    • Décrit l'utilisation et la conservation des informations confidentielles sensibles, telles que les noms et positions géographiques des utilisateurs.
    • Informe les utilisateurs que vous utilisez Google Places API for Android et intègre pour référence la politique de confidentialité de Google avec un lien vers http://www.google.com/privacy.html.

Compléter un formulaire de demande d'augmentation de quota

Une fois la procédure ci-dessus terminée, vous pouvez demander l'augmentation du quota. Pour ce faire, complétez le formulaire de demande d'augmentation de quota (nécessite un identifiant Google).

L'une des équipes de support Google Places API for Android vous contactera dès la réception de votre demande pour obtenir des informations supplémentaires ou confirmer l'approbation de votre demande. Une fois la demande approuvée, l'augmentation de quota apparaît dans la Google API Console.

Envoyer des commentaires concernant…

location_on
Google Places API for Android