FAQ

Premiers pas

Conditions de service

Limites d'utilisation et facturation

Utilisation des Google Maps API

Services Google Maps API

Premiers pas

En quoi consistent les Google Maps API ?

De l'utilisation la plus simple à une personnalisation détaillée, les Google Maps API offrent différentes méthodes qui permettent aux développeurs d'intégrer Google Maps à leurs pages Web. Plusieurs API sont désormais proposées :

Vous pouvez utiliser l'une ou l'autre de ces API, ou encore une combinaison de celles-ci, selon vos besoins.

Si vous gérez un site Web commercial ou d'entreprise, Google Maps API for Work peut également vous intéresser.

De quelle API ai-je besoin ?

Pour identifier l'API adaptée à vos besoins fonctionnels, consultez le sélecteur d'API.

Quels sont les pays couverts par les Google Maps API ?

L'équipe Google Maps produit continuellement de nouvelles données de carte et augmente sans arrêt la couverture internationale. Pour obtenir les toutes dernières informations relatives à cette dernière, voir les données de couverture de Google Maps. Vous pouvez filtrer ces données à l'aide de la zone de filtre fournie en haut de la page. Veuillez noter que ces données de couverture peuvent changer en cas de modification des accords de licence avec les fournisseurs de données.

Voir aussi :

Est-il possible d'intégrer Google Maps à un site sans utiliser les Google Maps API ?

Oui. Google Maps vous permet désormais d'intégrer la carte affichée à votre site Web ou à votre blog, sans faire appel à la programmation ni aux Google Maps API. De plus amples informations sont disponibles ici.

Comment procéder pour proposer des applications Maps sur des appareils mobiles ?

Développée pour répondre aux besoins des appareils mobiles, Google Maps JavaScript API est adaptée aux applications de navigateur conçues à la fois pour les ordinateurs de bureau et pour les appareils dotés d'un navigateur Web avec une implémentation JavaScript complète, tels que l'iPhone d'Apple.

Pour les applications conçues pour les appareils non compatibles avec JavaScript API, Google Static Maps API fournit des images de carte aux formats GIF, JPG et PNG, notamment des marqueurs et des polylignes. Notez que vous ne pouvez utiliser Google Static Maps API en dehors d'une application basée sur navigateur que si l'image de carte est liée à Google Maps.

Pour incorporer des cartes à une application Android, utilisez Google Maps Android API.

Pour incorporer des cartes à une application iOS native, utilisez Google Maps SDK for iOS.

Comment procéder pour commencer à utiliser les Google Maps API sur mon site ?

Pour consulter des exemples et des détails, voir la documentation de Google Maps Javascript API.

Comment procéder pour que tout changement apporté aux Google Maps API me soit signalé ?

Abonnez-vous au blog Google Geo Developers pour recevoir toutes les actualités concernant les diverses offres Google Geo pour les développeurs.

Pour chaque API, il existe également un groupe de notification qui vous signale les changements susceptibles d'avoir un impact sur vos applications (les nouvelles versions, par exemple). Tous ces groupes sont répertoriés dans la page de support des Google Maps API.

Conditions de service

Quelles sont les Conditions de service des Google Maps API ?

Les Conditions de service des Google Maps API sont disponibles à la page suivante :

https://developers.google.com/maps/terms

Si vous êtes un client Google Maps API for Work, reportez-vous à votre contrat pour identifier les conditions qui régissent l'usage que vous faites des Google Maps API.

Mon site respecte-t-il les Conditions de service des Google Maps API ?

Les Google Maps API sont disponibles pour tous les sites accessibles librement et gratuitement. Vous pouvez les utiliser sur tout site Web commercial ou à but non lucratif, dans la mesure où ce site respecte les Conditions de service.

Toutefois, certains usages des Google Maps API ne sont pas autorisés (des cartes indiquant où acheter de la drogue dans une ville, par exemple, ou toute autre activité illégale). En outre, nous respectons la confidentialité des données personnelles. Les Google Maps API ne doivent donc jamais être utilisées pour identifier des informations qui porteraient atteinte à la vie privée.

Avant de développer et de lancer une application, utilisez votre propre jugement pour déterminer si elle respecte les Conditions de service. Les ingénieurs de Google sont qualifiés pour vous offrir une assistance technique, mais pas juridique. Google se réserve le droit d'interrompre temporairement ou définitivement votre utilisation du service, à tout moment. Aussi, lisez attentivement les Conditions de service.

Si vous gérez un site Web commercial ou d'entreprise, Google Maps API for Work peut également vous intéresser. Ses Conditions de service modifiées seront peut-être mieux adaptées à vos besoins.

Est-il possible d'accéder directement aux images Maps et Satellite ?

Pour accéder aux cartes et aux images satellites, vous devez utiliser les Google Maps API. Aucun autre mécanisme (créer votre propre API de mappage ou utiliser un script de téléchargement des tuiles par lot, par exemple) n'est autorisé. Nous bloquerons l'accès aux tuiles à toute application qui y accèderait en dehors des Google Maps API. Pour plus de détails, voir la section 10.1.a des Conditions de service de Google Maps.

Est-il possible d'utiliser les Google Maps API sur un site Web commercial ?

Dans la mesure où le site est généralement accessible gratuitement et librement, vous pouvez utiliser les Google Maps API. Par exemple, s'il est pris en charge par des publicités, il entre probablement dans le cadre des Conditions de service des Google Maps API. Si les utilisateurs du site doivent payer pour insérer des informations sur votre carte (afin de répertorier leurs logements à vendre, par exemple), mais que vous affichez ces informations à l'aide des Google Maps API dans une partie gratuite du site, celui-ci entre également dans le cadre des Conditions de service des Google Maps API.

Toutefois, certains usages commerciaux ne sont pas autorisés. Par exemple, si l'une des propositions ci-dessous s'applique au site, vous devez acheter la licence Google Maps API for Work appropriée :

  • Les clients doivent payer pour accéder au site.
  • Le site n'est accessible que dans votre entreprise ou sur votre intranet.
  • L'application est liée à des applications telles que la logistique d'entreprise, la gestion de flotte ou le suivi des ressources commerciales.

Comme indiqué plus haut, Google se réserve le droit d'interrompre temporairement ou définitivement votre utilisation des Google Maps API, à tout moment. Aussi, lisez attentivement les Conditions de service.

Est-il possible d'utiliser les Google Maps API pour les applications de suivi ?

Aucune restriction ne limite l'affichage des données en temps réel (suivi) avec les Google Maps API, dans la mesure où l'application de suivi est accessible gratuitement et librement et respecte en tout point les Conditions de service. Pour les applications à usage interne, vous devez utiliser Google Maps API for Work. Pour plus d'informations, voir la section 10.4 des Conditions de service.

Est-il possible d'utiliser Google Maps dans une application non Web ?

Oui. Vous pouvez désormais utiliser les Google Maps API dans des applications de bureau, à condition que celles-ci respectent les autres restrictions des Conditions de service. Notez que, pour que l'application de bureau soit considérée comme « librement accessible », il doit exister une page Web librement accessible à partir de laquelle elle peut être téléchargée. Pour plus d'informations, voir la section 9.1 des Conditions de service.

Google Maps JavaScript API n'est prise en charge que si elle est exécutée sur l'un des navigateurs pris en charge.

Est-il possible d'utiliser les Google Maps API sur un site Web protégé par mot de passe ?

Oui. Toutefois, consultez les Conditions de service avant d'utiliser les Google Maps API sur un site Web protégé par mot de passe. Si les utilisateurs peuvent obtenir un mot de passe facilement et gratuitement ou si la carte protégée par mot de passe a pour but d'améliorer la carte librement accessible (à des fins d'administration, par exemple), le site entre probablement dans le cadre des Conditions de service. Dans le cas contraire, vous devez utiliser Google Maps API for Work.

Est-il possible d'utiliser des captures d'écran d'une application Google Maps API dans des supports imprimés ou hors ligne ?

L'utilisation des images Google Maps dans des supports imprimés et hors ligne est soumise aux instructions d'autorisation publiées à la page :

http://www.google.com/permissions/geoguidelines.html

Comment procéder pour refuser que mon contenu apparaisse dans les résultats des recherches Google ?

Nous ne collectons plus ces données. L'utilisation du paramètre indexing a progressivement été abandonnée et n'a plus d'effet. Vous n'avez plus besoin d'indiquer explicitement votre refus, mais nous vous encourageons à supprimer ce paramètre dès que possible.

Pour supprimer une page ou un site des résultats des recherches, suivez les instructions fournies dans notre centre d'assistance pour les webmasters.

Quelles sont les informations envoyées à Google lorsque j'utilise JavaScript Maps API ?

Lorsque vous utilisez JavaScript Maps API, les informations suivantes sont envoyées à Google :

  • Taille de la carte et point géographique pour récupérer les tuiles de carte et les copyrights
  • Adresses pour le géocodage
  • Requêtes d'altitude et d'itinéraire
  • Points géographiques autour desquels rechercher des lieux
  • KML lorsque la classe KmlLayer est utilisée
Est-il possible de générer une image de carte à l'aide de Google Static Maps API, puis de la stocker et de l'intégrer à un site Web ?

Vous ne pouvez pas stocker des copies d'images générées à l'aide de Google Static Maps API pour les intégrer à votre site Web. Si une page Web nécessite une image statique, vous devez lier directement l'attribut src d'une balise HTML img ou l'attribut CSS background-image d'une balise HTML div à Google Static Maps API. Ainsi, toutes les images de carte s'affichent dans le contenu HTML de la page Web, et c'est Google qui les fournit directement aux utilisateurs finaux.

Limites d'utilisation et facturation

Quelles sont les Google Maps API soumises à des limites d'utilisation ?

Les Google Maps API sont gratuites pour un large éventail de cas d'utilisation, avec des limites d'utilisation gratuite et un tarif moyen prévisible pour les API standard, ainsi que des contrats annuels pour les déploiements d'entreprise.

Les API suivantes ne sont soumises à aucune limite d'utilisation :

Les limites d'utilisation s'appliquent aux Maps API ci-dessous. Pour afficher les limites d'utilisation détaillées d'une API, cliquez sur cette dernière :

Les déploiements de Maps API doivent respecter les Conditions de service standard.

Quelles sont les limites d'utilisation des Google Maps API ?

La plupart des Google Maps API sont associées à un quota journalier gratuit qui peut être défini dans Google Developers Console. Le nombre maximum et le nombre par défaut de requêtes par jour varient selon l'API. Vous pouvez augmenter les limites journalières gratuites en activant la facturation ou en achetant une licence Premium.

  • Web Services API :

    Les Google Maps Web Services API comprennent 2 500 requêtes gratuites par jour. Pour vous permettre d'accéder à des quotas journaliers supérieurs (jusqu'à 100 000 requêtes par jour), nous proposons une tarification à l'utilisation.

    pour adopter la tarification à l'utilisation.

  • Web API :

    La limite journalière par défaut de Google Maps JavaScript API, Google Static Maps API et Google Street View Image API est de 25 000 chargements de cartes par jour. Si votre site ou votre application génère 25 000 chargements de cartes ou plus par jour pendant plus de 90 jours consécutifs, nous tenterons de vous contacter pour discuter du règlement. Ne vous inquiétez pas : si vous dépassez les limites, nous n'allons pas immédiatement vous retirer l'accès aux API ni afficher des messages d'erreur sur votre site.

Pour obtenir des définitions précises, reportez-vous aux questions correspondantes :

Remarque : Les applications que Google juge d'intérêt public, à sa seule discrétion, ne sont pas soumises à ces limites d'utilisation. Par exemple, une carte dédiée au secours aux populations sinistrées n'est pas soumise aux limites d'utilisation, même si elle a été développée et/ou est hébergée par une entité commerciale. En outre, certaines organisations à but non lucratif qui démontrent qu'elles ont besoin d'augmenter leurs limites de géocodage ou leur utilisation interne des Google Maps API peuvent faire une demande de licence Google Maps API for Work via le programme de subvention Google Earth Solidarité.

Comment l'utilisation des quotas est-elle calculée ?

Le calcul de l'utilisation des quotas varie en fonction de l'API. Les Web Services API s'appuient sur les demandes, Google Maps Distance Matrix API s'appuie sur les éléments et les Web API s'appuient sur le nombre de chargements de cartes.

Pour Google Maps Distance Matrix API, chaque requête envoyée à l'API est limitée par le nombre d'éléments autorisés. Le nombre d'éléments de la requête est obtenu en multipliant le nombre de points de départ par le nombre de destinations.

Remarque : Les quotas qui limitent l'utilisation des Google Maps API Web Services sont de deux types : quotas à long terme (par jour) et quotas à court terme (taux de requête). Les API peuvent être soumises à des limites supplémentaires, par exemple concernant le nombre de points géographiques par requête dans Elevation API. Outre le quota journalier, les Image API incluent une résolution d'image maximale. Pour plus d'informations, voir la page dédiée aux limites d'utilisation de la Google Maps API concernée.

En quoi consiste un « chargement de carte » dans le contexte des limites d'utilisation applicables aux Google Maps Web API ?

Un chargement de carte se produit dans les cas suivants :

  1. Une carte chargée par une application ou une page Web est affichée à l'aide de Google Maps JavaScript API.
  2. Une application ou une page Web affiche un panorama Street View à l'aide de Google Maps JavaScript API sans afficher également une carte.
  3. Une requête est envoyée depuis Google Static Maps API pour demander une image de carte.
  4. Une requête est envoyée depuis Google Street View Image API pour demander une image panoramique.

Une fois la carte chargée, le degré d'interaction d'un utilisateur avec celle-ci n'a pas impact sur les limites d'utilisation. Notez que l'affichage d'un panorama Street View à l'aide de Google Maps JavaScript API dans une application qui a déjà affiché une carte à l'aide de Maps API sur la même page ne génère pas de chargement de carte supplémentaire.

Les applications Google Maps API for Work sont limitées par les affichages de page, ce qui est légèrement différent des chargements de cartes. Pour plus d'informations, voir la FAQ sur Google Maps API for Work.

Comment procéder pour surveiller mon utilisation des quotas ?

Vous pouvez surveiller l'utilisation des quotas des différentes API dans la Google Developers Console.

  1. Dans le menu déroulant Project, sélectionnez le projet qui contient l'API à vérifier.
  2. Dans la liste des API activées, cliquez sur le nom de l'API.
  3. Cliquez sur Quota ou Usage, en haut de la page.

Remarque : Pour afficher un rapport d'état du trafic et les informations de facturation d'un projet complet, activez la facturation au préalable.

Que se passe-t-il si je dépasse les limites d'utilisation ?

Si vous dépassez les limites d'utilisation d'une Google Maps API donnée, cette dernière affiche un message d'erreur. Si vous dépassez plusieurs fois ces limites, votre accès à l'API peut être temporairement bloqué.

  • Web Services API

    Les quotas qui limitent l'utilisation des Google Maps API Web Services sont de deux types : quotas à long terme (par jour) et quotas à court terme (taux de requête). Si vous dépassez les limites d'utilisation ou exercez toute autre utilisation abusive du service Web, celui-ci renvoie un message d'erreur spécifique. Si vous continuez de dépasser les limites, votre accès au service Web peut être bloqué.

    Vous pouvez dépasser les limites d'utilisation des Google Maps API Web Services de plusieurs façons :

    • Vous envoyez un trop grand nombre de requêtes par jour.
    • Vous envoyez les requêtes trop rapidement, c'est-à-dire un trop grand nombre de requêtes par seconde.
    • Vous utilisez le service Web de manière abusive, par exemple en envoyant des requêtes trop rapidement pendant trop longtemps.
    • Vous dépassez d'autres limites d'utilisation, par exemple le nombre de points géographiques par requête dans Elevation API.

    Remarque : Pour quatre des Web Services API, un service côté client équivalent est disponible dans JavaScript API : Directions, Distance Matrix, Elevation et Geocoding. Des limites différentes s'appliquent aux API côté client. Dans le cas des JavaScript API, chaque session de carte est limitée par un taux afin d'assurer la répartition des requêtes entre les utilisateurs. Ainsi, l'utilisation basée sur navigateur est évolutive lorsque le nombre d'utilisateurs augmente.

  • Web API

    Pour Google Maps JavaScript API v3, Google Static Maps API et Google Street View Image API, si votre site ou application dépasse 25 000 chargements de cartes par jour pendant 90 jours consécutifs, Google tente de vous contacter pour vous fournir des informations sur les options de paiement. Dans ce cas, une échéance d'achat vous est indiquée. Jusqu'à la date spécifiée, votre site Web continue de fonctionner normalement ; l'apparence des cartes ne change pas.

    À échéance, si vous n'avez ni activé la facturation ni acheté une licence Google Maps API for Work, les cartes de votre site Web continuent de fonctionner, mais uniquement pour les 25 000 premiers chargements de cartes chaque jour. Au-delà de cette limite, l'API cesse de fonctionner.

Dépassement des limites d'utilisation

Si vous dépassez les limites d'utilisation, vous obtenez le code de statut OVER_QUERY_LIMIT en guise de réponse.

Cela indique que le service Web cesse de fournir des réponses normales et renvoie désormais uniquement le code de statut OVER_QUERY_LIMIT jusqu'à ce qu'un niveau d'utilisation supérieur soit à nouveau autorisé. Cela peut se produire :

  • En quelques secondes si l'erreur a été générée parce que l'application a envoyé un trop grand nombre de requêtes par seconde.
  • Dans un délai de 24 heures si l'erreur a été générée parce que l'application a envoyé un trop grand nombre de requêtes par jour. Les quotas journaliers sont réinitialisés à minuit, heure du Pacifique.

Si vous dépassez régulièrement les limites d'utilisation journalières, l'une ou l'autre des mesures suivantes peut s'avérer utile :

  • Réduire le niveau d'utilisation en optimisant les applications, afin d'utiliser les Google Maps API plus efficacement.
  • Augmenter les limites d'utilisation en activant la facturation sur votre projet.
  • Acheter une licence Google Maps API for Work.
Sur mon site, le trafic est abondant. Est-ce que je peux utiliser les Google Maps API ?

Oui. Toutefois, nous vous recommandons de vous familiariser avec les limites d'utilisation de toute Google Maps API sur laquelle s'appuie votre application.

Dois-je acheter le Google Maps API Premium Plan ?

Achetez le Google Maps API Premium Plan si votre entreprise a besoin de l'un des avantages suivants :

  • Contrat de niveau de service avec support technique 24 h/24
  • Possibilité de vendre un produit ou un service qui intègre Google Maps
  • Possibilité d'utiliser les Google Maps API pour un site Web ou une application interne
  • Quota d'une valeur spécifique
  • Fonctionnalités Premium fournies avec la licence Maps API for Work

Comment acheter le Google Maps API Premium Plan ?

Contactez votre représentant commercial Google pour plus d'informations sur l'achat du Google Maps API Premium Plan et pour recevoir un devis basé sur l'utilisation estimée de votre application.

Si vous utilisez des Web Services API, nous autorisons 2 500 requêtes gratuites par jour. Si vous dépassez le quota gratuit, vous pouvez accéder à un quota facturé à l'utilisation de 100 000 requêtes par jour, à condition d'opter pour la facturation automatique.

Si vous utilisez Google Maps JavaScript API, Google Static Maps API ou Google Street View Image API, la réponse est non. Vos cartes continuent de fonctionner. Pour répondre aux besoins des sites qui connaissent des pics d'utilisation de courte durée, les limites d'utilisation ne s'appliquent à un site qu'à partir du moment où il a dépassé les limites d'utilisation pendant 90 jours consécutifs.

Comment les utilisations qui dépassent les quotas gratuits sont-elles calculées et facturées ?

Pour chaque service Google Maps API, l'utilisation réalisée au-delà du quota gratuit est calculée quotidiennement en fin de journée.

Les Web Services API offrent 2 500 requêtes gratuites par jour. Si vous activez la facturation pour bénéficier de quotas supérieurs et que vous dépassez la limite de 2 500 requêtes par jour, vous êtes facturé au tarif de 0,50 USD / 1 000 requêtes supplémentaires, jusqu'à 100 000 requêtes par jour.

Google Maps JavaScript API, Google Static Maps API et Google Street View Image API offrent 25 000 chargements de cartes gratuits par jour. Si, pendant 90 jours consécutifs, votre site génère une utilisation qui dépasse le quota gratuit, Google tente de vous contacter pour vous fournir des informations sur les options de paiement.

Pour en savoir plus, consultez la section sur ce qui se passe en cas de dépassement des limites d'utilisation.

Si vous choisissez d'activer la facturation, vous devez fournir vos informations de carte bancaire. Votre utilisation au-delà du quota gratuit reste calculée quotidiennement à la fin de la journée et le total vous est facturé à la fin de chaque mois, par le biais de la carte de crédit fournie, conformément aux tarifs ci-dessous.

Combien coûte l'utilisation des Google Maps API ?

Les applications qui génèrent des requêtes ou des volumes de chargement de carte sans dépasser les limites d'utilisation peuvent utiliser les Google Maps API gratuitement, dans la mesure où elles respectent les exigences stipulées dans les Conditions de service des Google Maps API.

Pour les Web Services API, si votre service Maps API dépasse les limites d'utilisation journalière et que vous choisissez d'acheter un quota de dépassement en ligne à l'aide de la Google Developers Console, l'utilisation supplémentaire est facturée aux tarifs indiqués ci-dessous pour le service concerné.

Pour Google Maps JavaScript API v3, Google Static Maps API et Google Street View Image API, si vous utilisez un service Maps API au-delà des limites d'utilisation journalière pendant 90 jours consécutifs et que vous choisissez d'acheter des chargements de carte supplémentaires en ligne à l'aide de la Google Developers Console, l'utilisation supplémentaire est facturée aux tarifs indiqués ci-dessous pour le service concerné.

Notez que si votre site génère constamment un volume élevé de chargements de cartes journaliers, une licence Google Maps API for Work peut s'avérer plus économique. Pour plus d'informations, nous vous recommandons de contacter l'équipe commerciale de Google Maps API for Work.

Web Services API Limites d'utilisation
(par jour)
1 000 requêtes au-delà du quota gratuit
(en dollars américains)
Directions API 2 500 0,50 $
Distance Matrix API 1 2 500 0,50 $
Elevation API 2 500 0,50 $
Geocoding API 2 500 0,50 $
Geolocation API 2 500 0,50 $
Roads API 2 500 0,50 $
Time Zone API 2 500 0,50 $
1 L'utilisation de Google Maps Distance Matrix API est calculée en nombre d'éléments par jour.
Web API Limites d'utilisation
(par jour)
1 000 chargements de cartes au-delà du quota gratuit
(en dollars américains)
Google Maps JavaScript API 25 000* 0,50 $
Google Static Maps API 25 000* 0,50 $
Google Street View Image API 25 000* 0,50 $
* Nous ne vous facturons que si vous dépassez les limites d'utilisation pendant 90 jours consécutifs.

Notez que l'achat d'un quota de dépassement en ligne ne vous confère aucun droit ou avantage supplémentaire, si ce n'est celui de continuer à utiliser les Google Maps API, conformément aux Conditions de service existantes.

Les tarifs sont-ils disponibles dans d'autres devises ?

Actuellement, les tarifs sont uniquement disponibles en dollars américains.

J'ai activé la facturation. Comment consulter ma facture ?

Google vous facture au début de chaque mois pour les activités du mois précédent, selon le mode de paiement spécifié.

Comment éviter de recevoir une facture astronomique si mon utilisation augmente subitement ?

Les Google Maps API proposent un quota quotidien gratuit et des limites facturables à la journée. Pour éviter toute augmentation soudaine, vous pouvez plafonner la limite maximale d'utilisation par jour. Vous pouvez également définir des alertes de facturation pour recevoir des notifications par e-mail lorsque les frais imputés sur votre compte de facturation atteignent un seuil que vous avez défini.

Plafonnement de la limite facturable maximale par jour :

  • Pour les Web Services API :

    Les Web Services API standard prennent en charge un maximum de 100 000 requêtes ou éléments par jour. La limite gratuite de 2 500 requêtes par jour est appliquée à tout projet pour lequel vous n'avez pas activé la facturation. Une fois la facturation activée, si vous dépassez les 2 500 requêtes par jour, vous êtes facturé 0,50 USD / 1 000 requêtes supplémentaires, jusqu'à 100 000 requêtes par jour.

    Pour éviter une facture importante due à une augmentation soudaine des requêtes, vous pouvez définir un plafond journalier d'utilisation. Actuellement, la limite facturable maximale par défaut est de 100 000 requêtes par jour. Vous pouvez modifier cette limite en cliquant sur l'icône de modification en regard du champ Total quota sur la page Quotas de l'API dans la Google Developers Console.

    Remarque : Si l'utilisation de l'API atteint la limite facturable pour un jour donné, votre application ne pourra plus y accéder pendant le reste de cette journée. Pour plus de détails, voir Que se passe-t-il si je dépasse les limites d'utilisation ?

  • Pour les Web API :

    Pour Google Maps JavaScript API v3, Google Static Maps API et Google Street View Image API, les limites d'utilisation des API ne prennent effet que si le site a dépassé la limite d'utilisation journalière gratuite de 25 000 chargements de cartes pendant 90 jours consécutifs. Si vous utilisez les Google Maps Web API standard au-delà des limites d'utilisation gratuite, vous pouvez activer la facturation sur le projet pour acheter des chargements de carte supplémentaires en ligne. Une fois la facturation activée, si vous dépassez les limites d'utilisation gratuite, vous êtes facturé 0,50 USD / 1 000 requêtes supplémentaires, jusqu'à 1 000 000 requêtes par jour.

    Pour éviter une facture importante due à une augmentation soudaine des requêtes une fois la facturation mise en route, vous pouvez définir un plafond journalier d'utilisation. Actuellement, la limite facturable maximale par défaut est de 1 000 000 requêtes par jour. Vous pouvez modifier cette limite en cliquant sur l'icône de modification en regard du champ Total quota sur la page Quotas de l'API dans la Google Developers Console.

    Remarque : Si l'utilisation de l'API atteint la limite facturable pour un jour donné, votre application ne pourra plus y accéder pendant le reste de cette journée. Pour plus de détails, voir Que se passe-t-il si je dépasse les limites d'utilisation ?

Configuration et gestion d'alertes de facturation :

Configurez des alertes de facturation pour que des notifications soient envoyées par e-mail aux responsables de la facturation lorsque les frais imputés sur votre compte de facturation atteignent un seuil que vous avez défini. Les responsables de la facturation reçoivent des notifications par e-mail lorsque les frais estimés sur le compte de facturation dépassent 50 %, 90 % et 100 % du seuil.

Recommandation : si votre site génère constamment un volume journalier élevé de requêtes ou de chargements de cartes, une licence Google Maps API for Work peut s'avérer plus économique. Pour plus d'informations, nous vous recommandons de contacter l'équipe commerciale de Google Maps API for Work Sales.

Activation de la facturation

Pour activer la facturation et déverrouiller les quotas liés aux Google Maps API, nous allons vous guider à travers la Google Developers Console et effectuer quelques tâches :

  1. Créer ou sélectionner un projet
  2. Configurer ou sélectionner votre profil de facturation
  3. Activer la facturation pour votre projet
Continuer

Utilisation des Google Maps API

Quelles clés d'API ou informations d'identification utiliser pour les différents produits Maps ?

Chaque fois que vous utilisez les Google Maps API, vous devez spécifier une clé ou d'autres informations d'identification pour valider la requête. Le type d'informations d'identification requis dépend de l'API, ainsi que de votre licence (standard ou Premium).

Les Google Maps API sont disponibles pour les applications Android, iOS ou Web, et via les services Web HTTP. La gamme Maps d'API utilise diverses informations d'identification que vous devez transmettre pour charger ou utiliser certains produits. Les informations d'identification varient d'un produit à l'autre.

  • Clé d'API : Une clé d'API est un identifiant unique que vous générez à l'aide de la Google Developers Console. En général, les clés d'API sont utilisées avec les API standard. Les clients Premium utilisent un ID client à la place d'une clé d'API.

    Ces API nécessitent un type de clé spécifique à la plateforme sur laquelle elles sont exécutées. Quatre types de clés sont disponibles :

    Les API exécutées sur la même plateforme peuvent utiliser la même clé.

    Remarque : Les utilisateurs de Google Maps API for Work et les utilisateurs Premium doivent sélectionner le projet qui a été généré automatiquement lorsqu'ils se sont connectés. Le nom de ce projet comprend le mot Business ou Work.

    Exemple de chargement d'une API avec une clé : &key=AIzaSyBjsINSH5x39Ks6c0_CoS1yr1Mb3cB3cVo

  • ID client : Un ID client vous est fourni lorsque vous vous connectez en tant qu'utilisateur de Google Maps API for Work ou en tant qu'utilisateur Premium.

    Exemple de chargement d'une API avec un ID client : &client=gme-companyname

  • Signature numérique : Seuls les clients Google Maps API for Work et Premium utilisent une signature numérique. Cette dernière doit être générée à l'aide d'une clé cryptographique que Google vous fournit. Pour plus d'informations, voir le document Google Maps API for Work Web Services.

Le tableau ci-dessous indique les clés/informations d'identification à utiliser pour chaque produit Maps.

API Utilisateurs standard Utilisateurs Premium
Google Maps Android API Clé Android Clé Android
Google Places API for Android Clé Android non disponible
Google Maps SDK for iOS Clé iOS Clé iOS
Google Places API for iOS Clé iOS non disponible
Google Maps JavaScript API Clé de navigateur ID client
Google Static Maps API Clé de navigateur ID client + signature numérique
Google Street View Image API Clé de navigateur ID client + signature numérique
Google Maps Embed API Clé de navigateur non disponible
Google Maps Directions API Clé de serveur ID client + signature numérique
Google Maps Distance Matrix API Clé de serveur ID client + signature numérique
Google Maps Elevation API Clé de serveur ID client + signature numérique
Google Maps Geocoding API Clé de serveur ID client + signature numérique
Google Maps Geolocation API Clé de serveur Clé de serveur
Google Maps Roads API Clé de serveur Clé de serveur
Google Maps Time Zone API Clé de serveur ID client + signature numérique
Google Places API Web Service Clé de serveur Clé de serveur

Remarque : Auparavant, les Maps API suivantes ne nécessitaient pas de clé de console d'API : Google Maps JavaScript API, Google Static Maps API, Google Street View Image API, Google Maps Geocoding API, Google Maps Directions API, Google Maps Distance Matrix API, Google Maps Elevation API et Google Maps Time Zone API. Cela reste pris en charge pour les anciennes applications afin d'assurer la rétrocompatibilité, mais ce n'est plus recommandé dans le cas des nouvelles applications.

Comment changer de type de clé pour passer d'une clé de navigateur à une clé de serveur ?

Important : Si vous utilisez l'une des Web Services API avec une clé de navigateur, il se peut que vos requêtes commencent à échouer à partir du 1er septembre 2015 avec le message d'erreur suivant : « This IP, site or mobile application is not authorized to use this API key. » Vous devez alors passer à des clés de serveur.

Pour changer de type de clé d'API, vous devez disposer d'au moins une clé de serveur. Les API exécutées sur la même plateforme peuvent utiliser la même clé. Les clés d'API s'obtiennent à partir de la Google Developers Console.

Pour obtenir une clé de serveur pour votre Web Services API, suivez cette procédure :

  1. Allez à la Google Developers Console.
  2. Sélectionnez ou créez un projet.
  3. Pour générer une clé d'API, cliquez sur le bouton Add credentials.
  4. Sélectionnez API key dans la liste des types d'informations d'identification.
  5. Dans la fenêtre contextuelle Create a new key, cliquez sur le bouton Server key.
  6. Attribuez un nom à la clé de serveur, spécifiez éventuellement les restrictions d'adresse IP de votre choix (facultatif), puis cliquez sur Create.
  7. Une nouvelle clé de serveur est générée et s'affiche sur la page des informations d'identification. Notez que les clés répertoriées son identifiées par type.

Spécifiez la clé de serveur dans vos requêtes de Web Services API.

Pour spécifier la nouvelle clé de serveur dans une requête, intégrez-la sous la forme d'une valeur de paramètre de clé.

Exemples :

Pour Elevation API :

https://maps.googleapis.com/maps/api/elevation/json?locations=39.739,-104.984&key=YOUR_API_KEY

Pour Geolocation API :

https://www.googleapis.com/geolocation/v1/geolocate?key=YOUR_API_KEY

Comment résoudre l'erreur suivante : « This IP, site or mobile application is not authorized to use this API key » ?

Différents scénarios peuvent provoquer cette erreur :

  • Vous utilisez l'une des Web Services API avec une clé de navigateur.

    Les Web Services API doivent utiliser une clé de serveur. Changez de type de clé pour passer d'une clé de navigateur à une clé de serveur.

  • Vous avez activé des restrictions d'adresse IP pour la clé de serveur, et une adresse IP non autorisée tente d'envoyer une requête.
  • Vous avez activé des restrictions de référent HTTP pour la clé de navigateur, et un référent non autorisé tente d'envoyer une requête.
  • Vous avez limité l'utilisation de vos applications Android en définissant un nom de package et une empreinte, et une application Android non autorisée tente d'envoyer une requête.
  • Vous avez limité les requêtes en provenance des applications iOS en spécifiant des identifiants de groupe, et une application iOS inconnue tente d'envoyer une requête.

Affichage et modification des informations d'identification associées aux clés d'API

Pour afficher vos clés d'API et toute restriction ajoutée, le cas échéant, suivez la procédure ci-dessous :

  1. Allez à la Google Developers Console.
  2. Dans le menu déroulant Project, sélectionnez le projet qui contient la clé d'API à consulter.
  3. Pour afficher les informations d'identification détaillées, notamment toute restriction définie pour la clé, le cas échéant, cliquez sur le nom de la clé dans la liste des clés d'API.
  4. Toutes les informations d'identification associées à la clé d'API sélectionnée s'affichent, notamment toute restriction configurée pour la clé. À partir de là, vous pouvez supprimer ou modifier les restrictions, selon vos besoins.

Comment identifier les modifications apportées dans chaque version des Google Maps API ?

La liste mise à jour des modifications apportées d'une version à l'autre de Google Maps JavaScript API est disponible à la page :

https://developers.google.com/maps/documentation/javascript/releases

Par ailleurs, pour identifier les versions de Google Maps API dans lesquelles un bug particulier est apparu et a été résolu, utilisez l'Outil de suivi des incidents de Google Maps API :

http://code.google.com/p/gmaps-api-issues/issues/list

Comment charger l'API dans une page de manière asynchrone, une fois la page chargée ?

Il vous suffit de spécifier le paramètre de rappel lorsque vous chargez l'API. Vous trouverez plus d'informations et un échantillon de code dans le chapitre Premiers pas de la documentation de Maps API.

Comment procéder pour que les Google Maps API s'affichent dans une autre langue que l'anglais ?

Par défaut, l'API tente de charger la langue la plus adéquate, selon la position de l'utilisateur ou les paramètres de son navigateur. Certaines API vous permettent de définir explicitement la langue lorsque vous réalisez une requête. Pour plus d'informations sur la définition de la langue, consultez la documentation dédiée de chaque API :

Langues prises en charge
Code de langue Langue Code de langue Langue
ar Arabe kn Kannada
bg Bulgare ko Coréen
bn Bengali lt Lituanien
ca Catalan lv Letton
cs Tchèque ml Malayalam
da Danois mr Marathi
de Allemand nl Néerlandais
el Grec non Norvégien
en Anglais pl Polonais
en-AU Anglais (Australie) pt Portugais
en-GB Anglais (Grande-Bretagne) pt-BR Portugais (Brésil)
es Espagnol pt-PT Portugais (Portugal)
eu Basque ro Roumain
eu Basque ru Russe
fa Farsi sk Slovaque
fi Finnois sl Slovène
fil Filipino sr Serbe
fr Français sv Suédois
gl Galicien ta Tamil
gu Gujarati te Télougou
hi Hindi th Thaï
hr Croate tl Tagalog
hu Hongrois tr Turc
id Indonésien uk Ukrainien
it Italien vi Vietnamien
iw Hébreu zh-CN Chinois (simplifié)
ja Japonais zh-TW Chinois (traditionnel)

Cet exemple d'application vous permet de vous faire une idée de l'aspect de la carte dans votre langue.

Les Google Maps API sont-elles accessibles via le protocole SSL (HTTPS) ?

Google Maps JavaScript API, Google Static Maps API et les Google Maps API Web Services sont accessibles via des connexions sécurisées (HTTPS) pour les développeurs qui utilisent les versions gratuites de ces API ou Google Maps API for Work. Pour plus d'informations sur l'accès à une API via SSL, voir la documentation dédiée à l'API concernée.

Notez que Google Static Maps API ne prend pas en charge les URL avec icône personnalisée qui utilisent HTTPS. À la place, elle affiche l'icône par défaut.

Comment signaler un bug ou demander une nouvelle fonction dans les Google Maps API ?

Si vous observez un comportement qui pourrait être un bug, veuillez tout d'abord poser la question dans le forum approprié. Cela vous permet de valider le bug auprès d'autres développeurs et d'exclure tout problème qui serait lié à votre code.

De même, si vous souhaitez demander une fonction, commencez par poser la question dans le forum approprié pour vérifier qu'il n'existe pas encore de solution répondant à vos besoins.

Après avoir vérifié que vous avez effectivement identifié un nouveau bug ou que les fonctions existantes des Google Maps API ne répondent pas à vos besoins, veuillez nous signaler le bug ou nous envoyer une demande de fonction à l'aide de l'Outil de suivi des incidents de Google Maps API.

Avant d'ajouter un bug ou une demande de fonction à l'Outil de suivi des incidents, vérifiez bien que le bug ou la fonction en question n'a pas encore fait l'objet d'un rapport d'incident. S'il existe déjà un rapport d'incident à ce sujet, vous pouvez le marquer pour indiquer qu'il vous intéresse et être notifié en cas de mise à jour.

Que signifie cette erreur ?

Si une erreur se produit lorsque vous chargez Google Maps JavaScript API, voir la page Messages d'erreur pour trouver des explications quant aux codes d'erreur.

J'ai une autre question ou un autre problème. Qui contacter ?

L'équipe Developer Relations de Google est présente sur Stack Overflow, un site collaboratif de questions et réponses pour les programmeurs. C'est le lieu idéal pour poser des questions techniques sur le développement et la gestion des applications Google Maps. Pour plus d'informations concernant l'envoi de questions sur le site Stack Overflow, consultez la page de support.

Pour obtenir les meilleurs résultats lorsque vous demandez de l'aide, tenez compte des recommandations suivantes :

  • Effectuez des recherches dans les discussions actuelles. Il est possible que quelqu'un d'autre ait déjà rencontré un problème similaire et trouvé une solution.
  • Dans la mesure du possible, indiquez un lien vers votre site. Si le code est difficile à afficher en ligne, fournissez uniquement des fragments de code.
  • Fournissez toutes les informations pertinentes, notamment les versions de navigateur, les erreurs et toute autre observation susceptible d'aider à résoudre le problème.

Les clients Google Maps API for Work peuvent également contacter Google for Work Support.

Services Google Maps API

Je dois convertir des adresses en paires latitude/longitude. Les Google Maps API permettent-elles de faire cela ?

Oui. Ce processus s'appelle le « géocodage ». Chaque Google Maps API inclut une classe qui permet d'exécuter le géocodage. Les classes sont les suivantes :

Google fournit également un Geocoding Web Service, dont l'interface REST peut répondre dans les formats JSON et XML.

Veuillez prendre note des limites d'utilisation qui s'appliquent aux requêtes de géocodeur. L'utilisation du géocodeur, à toute autre fin que pour obtenir des points géographiques qui s'affichent à l'aide des Google Maps API, constitue une violation des Conditions de service. Vous pouvez utiliser le géocodeur HTTP pour géocoder les adresses en dehors de votre application Google Maps API. Cela permet de les mettre en cache et de les afficher plus tard à l'aide de l'une des Google Maps API. Toutefois, vous ne pouvez pas utiliser les points géographiques obtenus à l'aide du Geocoding Web Service dans une autre application, ni les distribuer par tout autre moyen, ni les revendre.

Dans quels pays le géocodage est-il disponible ?

Pour connaître la liste des pays actuellement pris en charge par les géocodeurs des Google Maps API, voir les données de couverture de Google Maps.

La précision des points géographiques géocodés peut varier selon le pays. Vous pouvez utiliser le champ location_type renvoyé pour déterminer si le résultat est suffisamment bon pour votre application. Veuillez noter que la disponibilité des données de géocodage dépend de nos contacts avec les fournisseurs de données. Elle peut donc varier.

Pour le géocodage dans les pays non pris en charge actuellement par les Google Maps API, voir cette liste qui répertorie d'autres services de géocodage.

Pourquoi les géocodeurs des Google Maps API fournissent-ils des points géographiques différents de Google Maps ?

Le géocodeur des API et le géocodeur de Google Maps utilisent parfois des jeux de données différents (selon le pays). Toutefois, le géocodeur des API est parfois mis à jour avec de nouvelles données. Vous verrez donc sûrement les résultats changer ou s'améliorer avec le temps.

Comment formater les requêtes de géocodeur pour maximiser le nombre de requêtes qui aboutissent ?

Le géocodeur est conçu pour établir la correspondance entre des adresses postales et des coordonnées géographiques. Par conséquent, nous vous recommandons de respecter les directives ci-dessous lorsque vous formatez les requêtes de géocodeur, afin de maximiser la probabilité que la requête aboutisse :

  • Lorsque vous spécifiez les adresses, respectez le format utilisé par les services postaux nationaux du pays concerné.
  • Évitez les éléments d'adresse supplémentaires, comme la raison sociale et les numéros d'appartement, de bâtiment ou d'étage, qui ne font pas partie de l'adresse telle qu'elle est définie par les services postaux du pays concerné.
  • Dans la mesure du possible, utilisez le numéro de rue du bâtiment, plutôt que le nom de l'édifice.
  • Dans la mesure du possible, utilisez le numéro de rue, plutôt que de spécifier l'intersection de deux rues.
  • Ne fournissez pas « d'indices », tels que des monuments situés à proximité.

Comment formater une adresse située sur une autoroute américaine numérotée pour le géocodage ?

Le géocodeur des Google Maps API exige que les autoroutes américaines numérotées soient spécifiées dans les adresses de la manière suivante :

  • County road : "Co Road NNN"NNN est le numéro de route. Par exemple : "Co Road 82"
  • State highway : "State NNN"State est le nom complet de l'état et NNN est le numéro d'autoroute. Par exemple : "California 82"
  • U.S. highway : "U.S. NNN"NNN est le numéro d'autoroute. Par exemple : "U.S. 101"
  • U.S. interstate : "Interstate NNN"NNN est le numéro d'autoroute. Par exemple : "Interstate 280"

Dans quels cas faut-il utiliser une classe de géocodeur d'API et dans quels cas faut-il utiliser le service de géocodage HTTP ?

Voir l'article Stratégies de géocodage qui décrit les avantages et les inconvénients des différentes stratégies de géocodage.

Comment fournir un itinéraire en voiture avec les Google Maps API ?

Google Maps JavaScript API vous permet de fournir un itinéraire en voiture via la classe google.maps.DirectionsService. Cette classe vous offre un accès pas à pas aux itinéraires basiques et multipoints. La classe DirectionsRenderer peut créer automatiquement les superpositions et le panneau de direction. Des exemples supplémentaires sont disponibles dans la documentation.

En outre, vous pouvez facilement créer un lien vers Google Maps pour un itinéraire en voiture. Nous recommandons d'utiliser le format suivant pour spécifier un itinéraire en voiture dans Google Maps :

http://maps.google.com/maps?saddr={start_address}&daddr={destination_address}

Dans quels pays les itinéraires en voiture sont-ils disponibles ?

Pour connaître la liste des pays actuellement pris en charge par les itinéraires en voiture dans les Google Maps API, voir les données de couverture de Google Maps. Veuillez noter que la disponibilité des données d'itinéraires en voiture dépend de nos contacts avec les fournisseurs de données. Elle est susceptible de varier.

Dans quels pays les itinéraires en transports en commun sont-ils disponibles ?

Le service Google Maps Directions prend en charge tous les fournisseurs de transports en commun répertoriés dans la liste de couverture des transports en commun, sauf ceux du Japon.

Quelles sont les fonctionnalités de KML et de GeoRSS prises en charge dans Google Maps JavaScript API ?

La classe KmlLayer de Javascript API permet aux développeurs de superposer des fichiers KML/KMZ et GeoRSS par-dessus la carte. Vous trouverez des exemples ici.

Les fonctionnalités KML actuellement prises en charge par la classe KmlLayer sont décrites à la page suivante :

https://developers.google.com/kml/documentation/mapsSupport

Quelles sont les limites en matière de taille et de complexité de KML que la classe KmlLayer de Google Maps JavaScript API permet d'afficher ?

Les limites en matière de taille et de complexité pour l'affichage de KML à l'aide de la classe KmlLayer sont décrites à la page suivante :

https://developers.google.com/kml/documentation/mapsSupport

Quel est le nombre maximum de marqueurs ou de sommets de tracé pris en charge par Google Static Maps API ?

Le nombre de marqueurs ou de sommets de tracé pris en charge par Google Static Maps API est illimité. Lorsque vous utilisez des icônes personnalisées, vous pouvez en spécifier cinq maximum par requête, mais chacune d'elle peut être utilisée plusieurs fois dans la carte.

Notez que les URL Google Static Maps API ne peuvent contenir que 2 000 caractères environ. Le nombre de marqueurs et de sommets de tracé que vous pouvez définir est donc limité en fonction du nombre de décimales utilisées pour spécifier les paires latitude/longitude. Pour plus d'informations sur la relation entre le nombre de décimales et la précision sur la Terre, voir l'article de Wikipédia consacré aux degrés décimaux.

Pourquoi est-il impossible d'accéder aux Google Maps API depuis la Chine ?

En Chine, les Google Maps API sont desservies depuis le domaine maps.google.cn. Ce domaine ne prend pas en charge HTTPS. Lorsque vous envoyez des requêtes aux Google Maps API depuis la Chine, remplacez https://maps.googleapis.com par http://maps.google.cn.

Par exemple :

https://maps.googleapis.com/maps/api/geocode/json?address=1600+Amphitheatre+Parkway,+Mountain+View,+CA

deviendrait :

http://maps.google.cn/maps/api/geocode/json?address=1600+Amphitheatre+Parkway,+Mountain+View,+CA

Pour charger Google Maps JavaScript API, vous pouvez utiliser le code ci-dessous :

<script src="http://maps.google.cn/maps/api/js?key=YOUR_API_KEY"
type="text/javascript">
</script>

Envoyer des commentaires concernant…