Processus de création des actions de l'Assistant Google

Google permet à ses développeurs et aux développeurs tiers de créer des actions pour l'Assistant Google par le biais de sa plate-forme Actions on Google. Tous les développeurs qui souhaitent intégrer leurs solutions dans Actions on Google doivent accepter les Conditions d'utilisation et le Règlement applicables. Avant leur publication, toutes les actions créées pour l'Assistant Google font l'objet d'une vérification pour s'assurer qu'elles respectent les règles.

Nous investissons continuellement dans le développement en proposant aux développeurs les outils et les fonctionnalités dont ils ont besoin pour créer des expériences attrayantes via l'Assistant. Tous les développeurs peuvent consulter notre documentation technique pour apprendre à développer différents types d'expériences liées à l'Assistant. Les développeurs peuvent également utiliser la console Actions qui propose des outils de test et de gestion des releases, des évaluations pour Actions afin de s'assurer qu'ils respectent le règlement, des analyses des performances et des intégrations aux services Google Cloud. Nous mettons également les technologies Google à la disposition des développeurs pour les aider à créer des actions performantes. Il s'agit, par exemple, de fonctionnalités permettant de vendre des produits, de promouvoir leurs actions et d'associer les utilisateurs à leurs informations de compte.

Certains développeurs d'actions, y compris des développeurs Google, peuvent avoir accès à des ressources et des données qui ne sont pas accessibles à toute la communauté en raison de questions d'ordre juridique et liées à la protection de la vie privée, de problèmes d'évolutivité, et de considérations visant à protéger les activités et les informations propriétaires confidentielles de Google. Par exemple, nous proposons occasionnellement des nouvelles technologies de l'Assistant à nos plus anciens partenaires pour qu'ils puissent les tester et nous donner leur avis, dans le but de proposer, au final, ces technologies au reste de la communauté des développeurs. Nous pouvons également collaborer avec des partenaires tiers et des développeurs Google pour créer des intégrations personnalisées avec l'Assistant afin d'améliorer l'expérience des utilisateurs. Il s'agit de la première étape dans le processus de création d'une solution généralisée pour tous les développeurs.

Accès aux données

Les utilisateurs nous confient leurs informations personnelles lorsqu'ils interagissent avec l'Assistant, et nous mettons tout en œuvre pour garder la confiance qu'ils nous témoignent. Même si nous partageons des données pertinentes avec les développeurs pour leur permettre de créer, de déployer et de gérer des expériences enrichissantes pour les utilisateurs de l'Assistant, nous respectons les principes décrits dans nos Règles de confidentialité et nous ne vendons les données personnelles de nos utilisateurs à personne. Voici les informations que nous pouvons partager avec les développeurs :

  • Informations ne permettant pas d'identifier les utilisateurs. Par exemple :
    • Données agrégées et anonymisées sur la manière dont les utilisateurs interagissent avec l'action d'un développeur. Par exemple, les développeurs Actions on Google peuvent consulter des données d'analyse par le biais de la console Actions.
    • Autres informations ne permettant pas d'identifier personnellement les utilisateurs, mais qui sont utiles pour les développeurs, telles que le type et les fonctionnalités de l'appareil, les paramètres régionaux et le fuseau horaire.
  • Si un utilisateur choisit d'interagir avec l'action d'un développeur via l'Assistant, nous pouvons partager des informations liées à cette interaction, par exemple :
    • Transcription de la demande d'un utilisateur générée par un système, ou intentions ou arguments sous-jacents. Par exemple, lorsqu'un utilisateur s'adresse à une action tierce, l'Assistant envoie la transcription de sa demande à l'action pour que le développeur puisse y répondre.
    • Avec l'autorisation de l'utilisateur, l'Assistant peut partager ses informations personnelles, telles que son adresse e-mail, son nom, sa position, son numéro de téléphone ou ses informations de paiement, afin de répondre à sa demande. (Par exemple, pour remplir un formulaire sur le Web, passer une commande de repas ou effectuer une réservation dans un restaurant.)
    • Lorsque les utilisateurs choisissent d'associer leur compte Google à leur compte pour l'appareil ou l'application d'un développeur, nous partageons les informations de base de leur compte (telles que leur nom, leur adresse e-mail ou leur photo de profil) avec le développeur.

Les développeurs partagent également certaines données avec Google pour répondre aux demandes des utilisateurs et activer leurs intégrations dans l'Assistant :

  • Informations permettant d'associer un compte utilisateur, de sorte que l'utilisateur puisse se servir de l'Assistant pour interagir avec son compte afin de bénéficier de fonctionnalités tierces telles que des actions, du contenu multimédia, les fonctionnalités de la maison connectée et des services de productivité.
  • Bibliothèques de contenu et de données permettant à l'Assistant de répondre aux demandes des utilisateurs via le service du développeur. Par exemple, certains fournisseurs multimédias autorisent Google à indexer leur catalogue multimédia afin que les utilisateurs puissent lire du contenu via l'Assistant. Les fournisseurs peuvent également partager les playlists multimédias des utilisateurs ayant associé leurs comptes, afin que ces utilisateurs puissent demander à l'Assistant de lire leurs playlists.
  • Les développeurs Actions on Google partagent des données avec Google pour permettre des interactions avec leurs utilisateurs. Par exemple, les développeurs peuvent spécifier les données stockées dans un magasin de données par utilisateur ou par foyer, de sorte que leur action puisse se souvenir de l'utilisateur lors des interactions ultérieures. Ce magasin de données peut être réinitialisé par l'utilisateur. Les développeurs fournissent également des instructions de traitement pour répondre aux demandes des utilisateurs.
  • Les appareils tiers avec Assistant intégré, comme les enceintes et les téléviseurs, partagent avec Google les requêtes de l'Assistant formulées par l'utilisateur et les données connexes, afin que les utilisateurs puissent se servir de l'Assistant sur cet appareil.